Présidentielle : un maire des Landes a choisi de donner sa signature de parrainage à … lui-même !

0
228
La course aux parrainages est ouverte

Il est maire de Vielle-Saint-Girons, 1 300 habitants, et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il n’est pas convaincu par les candidats en lice à la présidentielle.

Au point qu’il est le premier candidat de la présidentielle à avoir reçu un parrainage de lui-même.

Parfaitement légale, cette démarche a été validée par le Conseil constitutionnel.

 

 «Je ne suis séduit que quand je me regarde dans la glace, a déclaré Bernard Trambouze, c’est son nom,  au journal Sud Ouest. Alors un comique de plus ou de moins à l’élection ! Quand je vois ce qu’il se passe actuellement…»
«Imaginez, si 499 personnes décident de me parrainer, poursuit-il. Bon, même si les signatures doivent provenir de régions diverses…»

Avec une signature, son score de parrainage fait à l’heure actuelle jeu égal avec celle d’Alain Juppé …

Sans doute l’édile a-t-il voulu se faire de la publicité. A moins qu’il préfère tourner en dérision le processus de parrainage qui reçoit de plus en plus de critique. Mais l’un n’empêche pas l’autre.

Notons que même s’il reçoit des soutiens de ses collègues landais, le règlement impose de recruter des signatures dans des régions différentes.

http://www.viellesaintgirons.fr/