Actions Lycéennes : un programme spécial lancé en Ile-de-France

0
37
Lyceens Au Travail E1538041309846 1

 Actions Lycéennes : pour stimuler les jeunes initiatives

Lyceens au travail
Lyceens au travail

Actions Lycéennes est un nouveau programme lancé par la région Île-de-France. Son but est d’encourager les capacités d’entrepreneurs des lycéens franciliens. Ainsi, il souhaite stimuler leur participation active à la vie quotidienne dans leurs établissements. Pour y parvenir, ce programme prévoit des aides techniques et financières.

Actions Lycéennes : des aides ciblées

Ce programme souhaite favoriser une plus grande participation des jeunes au fonctionnement de leurs lycées. Notamment, en encourageant le travail effectué en équipes ou en réseau. De plus, cette initiative veut habituer à prendre de responsabilités. Par exemple, lors de la conduite de projets. En priorité, ce dispositif régional s’adresse aux lycéens des Établissements Publics Locaux d’Enseignement (EPLE). Il concerne aussi les élèves qui fréquentent des établissements d’enseignement agricole et des lycées privés.

Actions Lycéennes : pour être éligibles

Tout projet porté par un groupe de lycéens est considéré comme éligible à ce Programme. Ceux-ci doivent concerner des thèmes culturels, comportementaux ou sportifs. En tous cas, il faut qu’ils touchent directement les élèves des établissements concernés. Ces projets doivent pouvoir être gérés par les organismes représentatifs de la vie des lycées. Notamment, le Conseil de la Vie Lycéenne, la Maison des Lycéens ou les foyers socio-éducatifs intégrés aux établissements. La lutte contre les addictions (alcoolisme, toxicomanie) sera l’une des priorités de ce programme.

Actions Lycéennes : des aides financières

Lyceens parisiens
Lyceens parisiens

Les aides attribuées sont calculées sur la base du budget prévisionnel de l’action présentée par les candidats. Le taux maximal possible a été fixé à 80 % des dépenses éligibles. Ce montant maximal est de 2.500 € par projet. Par ailleurs, un montant maximum de 10.000 €, par année scolaire et par établissement, est prévu. Pour chaque académie, le montant maximum d’un projet validé par le Conseil Académique de la Vie Lycéenne (CAVL) est de 4.000 € par année scolaire. Pour un projet inter-CAVL, ce plafond atteint 8.000 € par an.

Actions Lycéennes  : la présentation des dossiers

Pour être validés, les dossiers des projets doivent être soumis à la région Île-de-France. Sous réserve qu’ils soient complets. Pour être traités, le nom du programme doit impérativement être précisé dessus. Ces dossiers peuvent être envoyés par voie électronique, au format Word. Les deux adresses de réception sont : ActionsLyceennes@iledefrance.fr, ou josiane.raharimanana@iledefrance.fr. Ils peuvent aussi être envoyés par courrier à cette adresse : Région Île-de-France – Pôle Lycées – Service Actions éducatives – 2 rue Simone Veil – 93400 Saint-Ouen.

Sur ce sujet, le Bulletin des Communes vous invite à lire aussi, pour plus d’informations : Lire

Le Bulletin des Communes suggère également : Lire