Aéroport de Lyon-Saint-Exupéry : bientôt la fin des problèmes de parking

0
492
L'aéroport de Lyon-Saint-Exupéry va améliorer son accueil.
L'aéroport de Lyon-Saint-Exupéry s'équipe de robots-voituriers.

Aéroport de Lyon-Saint-Exupéry : un nouveau service de robots-voituriers

L’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry va proposer un service automatique de ses places de parking, grâce à la startup Stanley Robotics. Celle-ci a conçu un robot-voiturier, baptisé « Stan ». Il a été officiellement présenté le 14 mars dernier. Cette solution innovante résulte d’un partenariat entre l’aéroport de Lyon et Vinci Airports.

Un service amélioré

L’accès à ce nouveau service automatisé est imminent. Son inauguration va commencer dès la fin du mois. Ce dispositif aura pour effet direct d’améliorer le service offert aux passagers venus en voiture. De plus, cette automatisation devrait également réduire l’empreinte carbone de la plateforme aéroportuaire. Ainsi, Lyon-Saint-Exupéry aura l’avantage d’émettre moins de CO2.

Une première mondiale

L'aéroport de Lyon-Saint-Exupéry s'équipe d'un nouveau système de robots-voituriers.
L’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry met en place une nouvelle solution de parking.

Le fonctionnement des robots-voituriers développés par Stanley Robotics se veut rationnel et très pratique. D’abord, le conducteur effectue la réservation de sa place de parking sur Internet. Ensuite, il dépose son véhicule dans un box. Une fois qu’il a garé sa voiture, il peut alors se rendre à l’aéroport, dans l’une de ses navettes. Pendant ce temps, un robot-voiturier prend en charge son véhicule, de façon autonome. La voiture est alors automatiquement placée dans un parking sécurisé. Quand le voyageur revient, le robot-voiturier « Stan », piloté par un logiciel intelligent, lui rapporte sa voiture. La société Stanley Robotics est fière d’annoncer que son système est “[…] le tout premier système de robot-voiturier au monde.” Elle précise : ” Il est simple, sécurisé et permet de gagner du temps.”

Un trafic et un parking plus fluides

A terme, avec cette nouvelle façon de gérer le parking de l’aéroport, la société Stanley Robotics devrait bientôt proposer un total de 6.000 places. Dans un premier temps, pour inaugurer ce nouvel accueil des véhicules, l’aéroport Lyon-Saint-Exupéry va commencer avec un parc de 500 places. Ainsi, grâce à quatre robots-voituriers « Stan », les véhicules seront rangés dans douze boxs. Ce nouveau service devrait beaucoup réduire, voire supprimer, les difficultés d’encombrement. En effet, de très nombreuses voitures se rendent sur place. De fait, ce service devrait faciliter l’accès de Lyon-Saint-Exupéry à sa clientèle.