Agences de voyages : elles travaillent bien, malgré les mouvements sociaux

0
60
Les clients apprécient l'accueil et les conseils en agence de voyages.
Les clients aiment être reçus dans une agence.

Agences de voyages : des chiffres en hausse

D’après le dernier baromètre des Entreprises Du Voyage (ex SNAV), les réservations faites dans les agences de voyages durant le mois de décembre dernier ont progressé de 18 %, en nombre de clients. Cela couvre à la fois les périodes des vacances d’hiver et de printemps. Comparativement à l’année précédente, cette affluence représente, en départs cumulés, une hausse de 3 % des clients. En terme de volume d’affaires, cela constitue une progression de 6 %.

Des résultats encourageants

Le maintien de l’activité des agence de voyages est une bonne nouvelle. En effet, les troubles sociaux liés au mouvement des Gilets jaunes ont écorné l’image touristique de la France. Jean-Pierre Mas, président des Entreprises Du Voyage, a salué le maintien de l’attractivité du pays. Il a constaté que les mouvements sociaux, pourtant durables « […] ne dissuadent pas pour autant les Français d’organiser et de réserver leurs vacances. » Les chiffres enregistrés par les tour-opérateurs sont là pour le prouver. En décembre dernier, les réservations physiques effectuées dans les agences, ainsi qu’en ligne, ont globalement progressé de 18 %.

Des changements et succès divers

L'accueil physique en agences voyages est un plus par rapport aux demandes faites en ligne.
Le secteur du Voyage est porté par son réseau d’agences physiques.

En revanche, les résultats par destinations sont fortement contrastés et changeants. Au final, ce sont les séjours aux sports d’hiver qui tirent le mieux leur épingle du jeu. Ainsi, ils enregistrent une progression de près de 20 %, en volume d’affaires. L’île de la Réunion, elle aussi troublée par d’importants mouvements sociaux, accuse le coup. Au cours du mois de décembre, très ralenti, ses réservations ont régressé d’environ 25 %. A l’inverse, la Polynésie française a vu ses réservations progresser d’un quart de clients en plus. Ce bond est sans doute lié à une offre aérienne qui s’est nettement renforcée. En volume d’affaires, le pays a profité d’un pic de 37 % de réservations supplémentaires.

Des baisses et des hausses variées

Dans les dix destinations moyen-courriers les plus demandées, on retrouve, comme d’habitude, l’Espagne en tête. Cependant, celle-ci accuse un fléchissement de 5 % de ses demandes. Derrière elle, on trouve l’Italie, qui baisse aussi de 30 %. Enfin, la Grèce régresse de 7 %. A l’opposé, certaines destinations méditerranéennes renouent avec le succès. Principalement l’Egypte, qui atteint quasiment une hausse de 300 % de ses voyageurs. Cela représente trois fois plus de réservations que l’année passée. Quant à la Tunisie, elle continue aussi de progresser, avec près de 60 % de voyageurs supplémentaires. Globalement, l’année 2018 a été marquée par une progression durable des demandes faites en agences de voyages.

Le Bulletin des Communes suggère également d’aller sur le site des renseignements statistiques du Gouvernement : https://www.economie.gouv.fr/cedef/statistiques-officielles-tourisme