Air France : des complications probables pour les voyageurs

0
211
air-france-complications

Air France : un climat social qui demeure tendu.

Après avoir déjà décidé de faire grève le mois dernier, ce qui avait privé les voyageurs de 25 % des vols prévus, dix syndicats d’Air France ont choisi de poursuivre aujourd’hui leur mouvement, afin d’obtenir une revalorisation de leurs salaires, entre 6 et 10 %.

air-france-complicationsCe mouvement regroupe trois syndicats de pilotes (SNPL, SPAF et Alter), deux syndicats d’hôtesses de l’air et de stewards (SNPNC et UNSA-PNC), et cinq qui représentent le personnel au sol (CGT, SUD, FO, la CFTC et SNGAF). Au total, ces fédérations constituent près de 53 % du personnel. Elles demandent une réévaluation salariale afin de compenser l’inflation des sept dernières années. Les grévistes estiment que leurs rémunérations doivent être révisées, car ils les considèrent inéquitables. Ces syndicats reprochent notamment à leur direction de verser à de nouveaux embauchés des salaires plus élevés qu’à des employés ayant une forte ancienneté. De sn côté, la direction d’Air France considère cette demande d’augmentation comme « […] déraisonnable et irréaliste », déclarant dans un communiqué que ce conflit « […] pénalisera ses clients et ne fera que dégrader la situation de la compagnie et de ses salariés. » Sans un nouvel accord concret, les voyageurs doivent s’attendre à des vols perturbés au cours des prochains jours.