AIRBNB FAIT GERMER DE NOUVELLES STARTUPS

0
164

L’économie collaborative, dont Airbnb a su devenir l’un des acteurs majeurs, a créé de nouveaux besoins et services, que de très jeunes sociétés françaises entendent bien exploiter.

Parmi elles, en voici trois. Imaginée par un ancien employé d’Airbnb, « WeHost » prend en charge la gestion des appartements de particuliers qui s’absentent pendant une longue durée. Pour ses services, cette startup facture 20 % de commission, hors frais de ménage et de blanchisserie. « At The Corner » est fondée sur une idée simple : faciliter la remise des clés des hébergements privés en demandant carrément à un réseau d’hôtels de les remettre et de les récupérer aux loueurs saisonniers. Ce service revient à 10 € (check-in ou check-out). Enfin, « Smartrenting » officialise sans crainte la sous-location à Paris, en offrant sa force de persuasion pour convaincre les propriétaires, récalcitrants ou pas, qu’ils ont tout intérêt à sous-louer. Cette startup prend ensuite en main les contraintes matérielles des locations.