Des toits d’arrêts de bus végétalisés

0
2754
un cycliste passant devant un abribus
A Utrecht, aux Pays-Bas, les autorités ont végétalisés les toits des arrêts de bus.


Pays-Bas : des toits d’arrêt de bus végétalisés pour les abeilles

A Utrecht, aux Pays-Bas, les autorités ont conçus des arrêts de bus végétalisés. L’objectif est de contribuer à la protection des abeilles.

Une initiative venue d’une ville universitaire

La commune d’Utrecht au Pays-Bas, se trouve à 250 kilomètres de Lille. Cette jolie cité médiévale de 340 000 habitants est également un centre universitaire, très réputée; un véritable pôle d’innovation basé sur le bien-être urbain. De très nombreuses start-up estudiantines ont vu le jour dans la commune. L’université d’Utrecht se base sur un système ouvert et créatif. Elle travaille sur des thèmes variés tels la ville durable. Un certain nombre d’institutions et de start-up du campus sont installées sur le Science Park, 100% verts, un site écologique. La commune vient de se fixer comme objectif la protection des abeilles. Un engagement alors que l’on sait qu’entre 1985 et 2005, les populations d’abeilles ont chuté de 25%.

Utrecht protège la biodiversité

La ville d’Utrecht a pris l’initiative de concevoir des arrêts de bus végétalisés. Cette action s’inscrit dans une démarche de développement durable avec un objectif : la protection des abeilles et plus largement la biodiversité. Ainsi, les toits des 316 bus végétalisés vont pouvoir contribuer à la biodiversité en aidant les abeilles, les insectes en général et les oiseaux à mieux vivre en milieu urbain. Les services municipaux les ont recouverts de plantes grasses très résistantes et appréciant le soleil et la chaleur. La ville a également demandé à la population de participer à cette initiative en aidant à fleurir les toits. Cette initiative est donc un moyen écologique d’aider les abeilles tout en améliorant la biodiversité urbaine. La ville d’Utrecht a également décidé d’accompagner cette mesure d’une autre tout aussi écologique. Dès 2028, tous les bus seront électriques et 20% des toits des abribus seront recouvert de panneaux solaires d’ici 2025.

Végétaliser les toits, c’est mieux !

une abeille sur une fleur. Leur protection est un objectif des arrêts de bus végétalisés
La ville d’Utrecht a décidé de végétaliser ses toits d’arrêt de bus.

Le double avantage de cette opération de végétalisation est de protéger la biodiversité et de pouvoir ainsi s’en servir pour mieux vivre. En effet, la biodiversité en ville peut nettement améliorer la qualité de vie que ce soit en matière de pollution ou en matière chaleur. Les végétaux capturent les particules fines et stockent l’eau de pluie pour rafraîchir l’air. De très nombreuses communes l’ont bien compris et font de la végétalisation un atout de leur développement urbain. Une décision importante lorsque l’on sait que la pollution de l’air serait la deuxième cause de mortalité en France.