Promotion touristique : le Puy-de-Dôme et le Cantal s’associent

0
819
Le Puy-de-Dôme et le Cantal partagent de nombreux atouts touristiques communs.
Pour le Puy-de-Dôme et le Cantal, l'union touristique fait la force.

Promotion touristique : une politique auvergnate commune

Pour renforcer leur promotion touristique, deux départements, le Puy-de-Dôme et le Cantal, se sont regroupés sous un concept commun : «  Auvergne Destination Volcans ». En se rassemblant ainsi, ces deux territoires espèrent rendre leur offre touristique plus attrayante. A Paris, lors du récent Salon de l’Agriculture, les deux départements ont rendu leur union officielle.

Une stratégie partagée

Pour faire vivre harmonieusement la destination « Auvergne Destination Volcans », chaque département va conserver son Comité Départemental du Tourisme respectif. Cependant, dorénavant,  les actions que ces deux entités mèneront seront communes. Ainsi, le Puy-de-Dôme et le Cantal espèrent obtenir une plus grande visibilité, grâce à une promotion globale mieux structurée. De fait, les deux départements pourront ainsi cumuler leurs deux budgets promotionnels. Chaque année, le Puy-de-Dôme dispose de 400.000 €, et le Cantal de 300.000 €. Par ailleurs, ces sommes réunies vont bénéficier d’une subvention complémentaire, attribuée par la région Auvergne-Rhône-Alpes. Elle sera de 300.000 €. Une partie de ces montants devrait être consacrée à un renforcement des équipements touristiques numériques de ces territoires.

Puy-de-Dôme et Cantal : l’image commune des volcans

Le Cantal et le Puy-de-Dôme veulent renforcer leur identité touristique en se réunissant.
Le Cantal et le Puy-de-Dôme vont unir leurs identités touristiques.

Récemment, Bruno Faure, président du Conseil départemental du Cantal, a  approuvé la cohérence de la thématique choisie par « Auvergne Destination Volcans ». Pour lui, elle s’appuie sur une image commune, due à une particularité géologique forte et partagée. Ainsi, il a déclaré, au sujet du Puy-de-Dôme, « […] ils ont la Chaîne des Puys, classée au patrimoine mondial, et nous avons le Puy Mary, le plus grand volcan d’Europe, classé Grand Site de France. » Le président Jean-Yves Gouttebel, président du Puy-de-Dôme, a été dans le même sens. A ce titre, il a souligné que « […] grâce aux volcans, nous allons nous épauler sur la promotion, la prospection et l’accueil. » Ce partenariat touristique est donc bien vu par les deux élus.

Auvergne Destination Volcans : une ouverture souhaitée

Pour promouvoir le tourisme régional, l’heure est à l’union. Elle fait la force, comme chacun le sait. A ce sujet, Jean-Yves Gouttebel s’est déclaré ouvert à de nouveaux partenariats, peut-être plus étendus. Se montrant coopératif, il a précisé que d’autres alliances restaient possibles. Ainsi, il a précisé que « […] la porte est d’ailleurs ouverte à la Haute-Loire et l’Allier. »