Avignon élue Capitale régionale de la biodiversité

le Palais des Papes à Avignon

Le jury régional du concours 2018 « Capitale de la biodiversité » a élu Avignon capitale de la biodiversité en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Le jury régional du concours 2018 « Capitale de la biodiversité » a élu Avignon capitale de la biodiversité en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Cette région arrive d’ailleurs en tête du nombre de collectivités labellisées avec 28 villages, villes ou intercommunalités.

Avignon et le développement durable

Avignon est une ville du sud de la France, préfecture du département du Vaucluse. Classée patrimoine mondial de l’UNESCO, la commune est très engagée en faveur du développement durable. Elle a reçu le premier prix des villes fleuries du concours départemental « Villes et Villages fleuris ». La commune compte 26 parcs et jardins publics pour un total d’environ deux cents hectares d’espaces verts. Avignon est également un très bon élève en matière de recyclage. Elle est la première ville de France en matière de collecte sélective : elle a multiplié par plus de trois en sept ans le tonnage de collecte de déchets sélectifs. Une brigade « environnement »  traque les dépôts d’ordure, les tagueurs ou les pollueurs sonores.

Concours capitale de la biodiversité

Ce sont  l’Agence française pour la biodiversité, l’agence régionale pour la Biodiversité en Île de France et Plante et Cité qui organisent ce concours Capitale française de la biodiversité. Ce concours récompense les collectivités locales comme Avignon, qui s’engagent pour la préservation de la biodiversité. Les objectifs de ce concours sont multiples. Tout d’abord, un objectif pédagogique afin de donner des idées d’actions aux agents et élus. Ensuite, on trouve un objectif de transversalité afin de créer du dialogue entre différents services et élus. Le troisième objectif est la valorisation et la promotion par le biais des trophées. Enfin, le dernier objectif est l’identification et le partage mutuel des bonnes pratiques par le biais du recueil d’actions, des ateliers et des visites de terrain. Cette édition 2018 du concours avait fait le choix de mettre en avant les actions des territoires en matière de conception écologique et de la gestion écologique des espaces verts.


Avignon, capitale régionale de la biodiversité

le logo du label "capital de la biodiversité

Le concours Capitale française de la biodiversité est organisé par l’Agence française pour la biodiversité

Avignon est donc la « Capitale régionale de la biodiversité » 2018 pour la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Pour la huitième édition de ce concours national, le thème était « Conception et gestion écologique des espaces de nature ». Selon l’Agence régionale pour l’environnement, Avignon a été élue capitale grâce à sa transition écologique. L’ARPE met en avant plusieurs initiatives de la commune et notamment l’élaboration d’un atlas de la biodiversité communale en lien avec la révision de son Plan local d’urbanisme. Le PLU d’Avignon a en effet pour ambition la préservation de la biodiversité par le zonage. Ce zonage prévoit zéro hectare urbanisable supplémentaire en dehors des projets déjà actés pour le prochain PLU. Enfin Avignon s’est engagée dans une démarche écologique : elle n’utilise plus aucun produit phytosanitaire dangereux pour l’environnement depuis 2015. Elle consacre également une part importante de son budget à des initiatives citoyennes telles que des ruches ou des jardins partagés.

 

 

 

 

 

Sur ce sujet, le Bulletin des Communes vous invite à lire aussi, pour plus d’informations : Lire