Baidu : la marque chinoise de voiture autonome fait ses premiers pas

0
169
baidu-marque-voiture-autonome

Baidu : les débuts de tests publics.

La Chine n’a pas l’intention de se laisser distancer dans la future utilisation des voitures autonomes. À Beijing, des premiers essais viennent d’être amorcés, avec des véhicules sans chauffeur de la marque Baidu, la version chinoise de Google.

baidu-marque-voiture-autonomeLe récent accident qui a causé le décès d’une passante aux États-Unis, heurtée par une voiture Uber, n’a pas dissuadé les autorités chinoises d’entreprendre des tests publics pour évaluer les possibilités offertes par ses premières voitures autonomes. L’expérimentation avec ce type de véhicule va se dérouler à travers un programme baptisé « Apollo », qui autorise l’usage de ces voitures sur trente-trois routes, situées dans les banlieues les moins habitées de Beijing. Au total, cela ouvre ces essais à un parcours de plus de 100 kilomètres. L’objectif recherché est évidemment d’observer le comportement de ces voitures, en vérifiant à quel point elles sont fiables, et si l’intelligence artificielle qui les pilote nécessite des réglages, voire des améliorations. Vu l’ampleur de ces tests, les éléments recueillis seront vite significatifs. Ils permettront de savoir si ces véhicules peuvent être utilisés à plus grande échelle, après avoir fait toutes les vérifications nécessaires. Le gouvernement chinois espère pouvoir faire rouler ces voitures autonomes dès l’année prochaine.