BILAN RÉEL DES ATTENTATS PARISIENS : BAISSE DE PLUS DE 30 % DES RÉSERVATIONS D’HÔTELS

0
188

Evelyne Maes, présidente de l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (UMIH) en Île-de-France, a fait ce constat sur RFI concernant l’activité hôtelière à Paris pendant les fêtes de fin d’année : « La baisse des réservations va de 30 à 40 %, alors que normalement nos établissements sont complets pour la fin de l’année. »

Une chute due à la baisse de fréquentation des touristes étrangers, et à la crainte provoquée par l’état d’urgence, une situation exceptionnelle qui a durablement freiné les hébergements. Néanmoins, une reprise devrait se manifester plus vite qu’après les attentats de janvier, qui avaient entraîné un ralentissement qui avait duré trois mois.