Billets d’avions moins chers : un autre atout du smartphone

0
530
Les smartphones permettent de trouver des tarifs de billets d'avions plus bas.
Sur Internet, iI existe de nombreuses promotions pour un même vol. Les smartphones facilitent leur consultation.

Billets d’avions moins chers : des réservations plus avantageuses

Les billets d’avions peuvent être moins chers lorsqu’on les achète avec son smartphone. En outre, les réservations proposées aux voyageurs potentiels sont plus nombreuses. En revanche, à peine plus de 20 % des achats sont finalisés via un téléphone mobile.

Une étude spécialisée

Ce constat précis est tiré d’une récente étude réalisée par le comparateur de vols Algofly, spécialiste des variations des prix des billets. Cette analyse révèle qu’en 2019, pour la première fois, les recherches de billets d’avions faites à partir d’un mobile ont été plus nombreuses que celles faites avec un ordinateur fixe. Pour établir son bilan, Algofly, s’est basé sur plusieurs milliers d’achats et plusieurs millions de recherches de vols divers, entre janvier 2019 et aujourd’hui. Par ailleurs, cette même étude montre des comportements différents entre les utilisateurs de mobile et ceux qui privilégient l’ordinateur à domicile.

Une différence entre consultation et achat

Les mobinautes accèdent à des tarifs de billets d'avions moins élevés.
Les mobinautes sont avantagés dans leurs recherches de billets d’avions moins chers.

Entre 2014 et 2019, les recherches de billets d’avions via les smartphones ont plus que doublé. Ainsi, elles dépassent aujourd’hui celles réalisées à partir d’un ordinateur de bureau. Plus précisément, elles atteignent le pourcentage de 48 % pour les mobiles, alors que seulement 45 % des requêtes proviennent d’ordinateurs fixes. Quant aux tablettes numériques, elles ne totalisent que 7 % des recherches. Paradoxalement, seule une faible partie des achats est finalisée sur un terminal mobile. De fait, 60 % des mobinautes préfèrent valider leurs achats de voyages aériens sur un ordinateur de bureau. Y compris lorsque les prix proposés sur un mobile et sur un ordinateur fixe sont identiques. Enfin, les achats faits sur mobile concernent en priorité des vols courts et moyens-courriers, dans 90 % des cas.

Une préférence, sauf pour les vols longs-courriers

En moyenne, l’économie réalisée par un mobinaute est de 6 %, comparativement aux achats faits avec un ordinateur de bureau. Les billets d’avions moins chers sont donc une réalité avec les smartphones. Cela peut surprendre, mais cette différence s’explique par la réactivité supérieure que permet le mobile. En effet, une consultation plus fréquente et plus rapide permet un meilleur accès aux variations de prix. Or, il faut savoir que le prix d’un vol varie en moyenne 250 fois entre sa mise en vente et le départ effectif d’un avion. Par conséquent, les mobinautes sont avantagés dans la course aux promotions. Cependant, pour l’instant, ils n’en profitent pas quand ils doivent acheter un vol long-courrier. A l’avenir, ce comportement devrait évoluer. A terme, il finira par entraîner de plus gros volumes d’achats faits avec des smartphones.