Budget de Noël : une moyenne globale qui est en baisse

0
6284
Le budget moyen de Noël évolue au fil des ans dans sa répartition.

Budget de Noël : moins de cadeaux mais de meilleure qualité

En 2018, le budget moyen que les Français ont consacré aux festivités de Noël a été de 571 €. Cette année, il devrait légèrement se réduire. Ainsi, il devrait baisser à 549 €. Soit, un recul de 22 €.

Quelques évolutions pour les fêtes

Cette tendance moyenne de la baisse du budget de Noël est confirmée par une étude annuelle, régulièrement menée par l’organisme Cofidis. Elle fait apparaître de légères différences dans la façon de préparer les fêtes de Noël. De fait, si l’enveloppe globale par Français tend à se réduire, en revanche, la part dédiée aux cadeaux devrait augmenter. Avec des présents qui vont monter en gamme. Alors que la proportion allouée au repas du réveillon, aux étrennes et aux décorations devrait baisser. Parmi les personnes sondées cette année, environ un tiers déclare qu’il ne souhaite pas limiter ses dépenses. A l’inverse, la moitié prévoit de s’en tenir à un budget prédéfini. Chez les moins de 35 ans, soit 23 % des sondés, 14 % envisagent au contraire de dépenser un peu plus qu’en 2018. Notamment pour les cadeaux. Ceux-ci demeurent le poste de dépenses prioritaire. Ainsi, ils seront plus qualitatifs qu’auparavant. Par conséquent, leur valeur devrait légèrement augmenter. Alors que leur part se limitait à 340 € l’année dernière, elle devrait atteindre 355 € en 2019.

La qualité plus que la quantité

Cette année, le budget de Noël réduira le nombre des cadeaux, mais ceux-ci seront plus haut de gamme.
Cette année, le budget de Noël réduira le nombre des cadeaux, mais ceux-ci seront plus haut de gamme.

D’après l’étude fournie par Cofidis, en 2019, les Français ont l’intention de privilégier des cadeaux plus culturels, pour 55 % des sondés. Avec une proportion importante de produits Made in France. De plus, avec un budget de Noël réparti autrement, ces cadeaux seront vraisemblablement plus chers mais moins nombreux. Ainsi, la moyenne des présents offerts devrait être de sept, contre huit et demi en 2018.

Une analyse complémentaire

Une autre étude, cette fois menée par l’Institut CSA, sur environ mille Français âgés de 18 ans et plus, montre des comportements d’achats variables face au budget de Noël. De fait, les choix varient beaucoup en fonction de la tranche d’âge, du segment socio-professionnel et de la taille de l’agglomération où les sondés vivent. Parmi les acheteurs étudiés, les retraités constituent la tranche qui dépense le plus. En effet, leur budget de Noël atteint les 766 €. Ensuite, les acheteurs âgés de 50 ans et plus dépensent environ 700 €. En moyenne, la catégorie socio-professionnelle ayant de bons revenus dépensera 552 €. Pour leur budget de Noël, les personnes ayant des revenus plus modestes se sont fixées un budget moyen de 416 €. Enfin, chaque parisien devrait dépenser plus, avec une moyenne d’environ 713 €. Alors qu’un habitant d’une agglomération comptant moins de 2.000 habitants ne dépensera que 543 €. Globalement, la période des fêtes de Noël reste privilégiée. C’est celle durant laquelle 60 % des Français ont tendance à gâter leurs proches. Même si la majorité des ménages a l’impression d’avoir perdu en pouvoir d’achat. Pour optimiser leur budget cadeaux, 36 % profitent des périodes de promotions pour obtenir des prix plus bas. Enfin, 29 % des sondés utiliseront des chèques cadeaux.