La candidature EXPOFRANCE 2025 officiellement lancée

0
167

Elle se situe dans la lignée des expositions universelles du 19ème siècle qu’elle entend projeter au coeur des années 2000 : la modernité ancrée dans la tradition en quelque sorte. Après les expos de 1855, 1867, 1878, 1889 et 1900, la France ambitionne en effet d’organiser dans la prochaine décennie cette grande vitrine internationale des technologies et des savoir-faire.

Le “village global”

L’événement entend se développer autour d’un espace central, le “village global”. Cette véritable tour Eiffel du 21ème siècle constitue en un immense globe terrestre, le plus grand jamais réalisé. A l’échelle de 1/100 000ème, soit 127 m. de diamètres, il sera une invitation à découvrir chacun des cinq continents, les différents peuples et cultures qui composent le monde.
Autour du globe, chaque pays disposera d’un pavillon de 500 m² : un véritable village mondial avec es rues, avenues et places !
De façon polycentrique et décentralisée, une douzaine de métropoles françaises. Lille, Strasbourg, Nancy, Marseille, Montpellier ou Reims sont déjà dans les starting blocs. Elles accueilleront des sites satellites thématiques : santé, culture, environnement …

Le “youth challenge”

Pour appuyer cette démarche, rien de mieux qu’une participation citoyenne. EXPOFRANCE 2025 l’a trouvée auprès du Youth Challenge. Ce sont 1 000 jeunes du monde entier, de 18 à 25 ans, qui se sont portés bénévoles pour être autant d’ambassadeurs du projet. En France, mais aussi aux quatre coins du monde, de toutes les nationalités : 168 pays sont membres du bureau international des Expositions. Un congrès sera organisé fin 2017 à Paris. Il réunira cette jeune génération toute entière portée vers cette ambition.

En novembre 2018 sera finalement désigné le pays hôte de l’exposition universelle de 2025.

http://www.expofrance2025.com