Canicule et entretien des espaces verts

0
2608
un sol brulé par le soleil
Les services municipaux des espaces verts sont, eux aussi, confrontés à la sécheresse et à la canicule.

Comment entretenir des espaces verts en période de sécheresse ?

Les services municipaux des espaces verts sont, eux aussi, confrontés à la sécheresse et à la canicule. Les communes doivent en effet entretenir les parcs et jardins malgré le manque d’eau.

Environnement et eau

Les ressources en eau ne sont pas inépuisables, loin de là. Il est devenu indispensable de ne pas la gaspiller. La recherche de toute économie d’eau est une priorité pour le gouvernement et les communes. Ces dernières doivent entretenir leurs espaces verts.  Des mesures sont nécessaires mais trop souvent insuffisantes. Elles consistent en des actions destinées à atténuer le risque d’un déséquilibre entre la demande et les ressources disponibles. En période de sécheresse, le gouvernement restreint l’utilisation de l’eau. Les préfets peuvent en effet prendre des arrêtés sécheresse. Ces arrêtés fixent les modalités par lesquels le Préfet peut être amené à prendre des mesures de limitation d’usages de la ressource en eau en cas de sécheresse ou de risque de pénurie. Il définit les zones de gestion, les seuils de déclenchement et les mesures de limitation des usages à instaurer.

Environnement urbain et sécheresse

Les communes, comme les particuliers, sont confrontées aux problèmes de sécheresse et de canicule. Il leur faut entretenir les espaces verts et jardins, même quand l’eau manque. Les services municipaux doivent s’adapter aux changements climatiques. Ils doivent sélectionner des espèces végétales ayant de petits besoins en eau et ils doivent mettre en place des techniques d’entretien économes en eau également. Les arrosages se font de très bonne heure le matin. Il faut travailler, d’une manière générale, avec les saisons et la météo, comme dans l’agriculture. Il faut souvent anticiper sur du long comme sur du court terme.

L’entretien des espaces verts malgré tout

la terre craquelée par la sécheresse
Malgré les restrictions d’eau en période de canicule, les communes doivent entretenir leurs espaces verts.

Malgré les restrictions d’eau en période de canicule, les communes doivent entretenir leurs espaces verts. Les services municipaux travaillent chaque jour à limiter l’utilisation de l’eau. Les techniques pour limiter la consommation d’eau existent. La première est l’arrosage automatique qui permet de programmer la quantité d’eau. Le paillage est également très efficace. Il permet de limiter l’évaporation en utilisant les déchets de taille de l’hiver précédent. Mais ce que connaissent bien les jardiniers amateurs reste l’utilisation de l’eau de pluie. Une cuve reliée aux gouttières permet de récupérer des quantités très importantes d’eau « tombée du ciel ». Les communes peuvent mettre en place des bassins de récupération ou enterrent des cuves de récupération pouvant aller jusqu’à 30 000 litres. Il suffit d’attendre la pluie.