Cergy-Pontoise

0
438
Cergy-Pontoise vue du ciel
La Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise vient de recevoir le Prix d’énergies citoyennes.

La politique énergétique de Cergy-Pontoise distinguée

Cergy-Pontoise vue du ciel
La Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise vient de recevoir le Prix d’énergies citoyennes.

La Communauté d’agglomérations de Cergy-Pontoise vient de recevoir le Prix d’énergies citoyennes. Il salue ainsi l’action du territoire en faveur de la transition énergétique.

Cergy-Pontoise, un territoire qui se réinvente

Capitale administrative du Val d’Oise, la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise regroupe 13 communes et compte 207 000 habitants. La ville nouvelle avait été créée en 1966 avec la volonté de contrebalancer l’étalement anarchique de la capitale. Au fils des années, le territoire poursuit son projet ambitieux et original qui mêle écologie et développement. La commune a innové en matière d’habitat et d’infrastructure. Aujourd’hui, cette communauté d’agglomération est un pôle économique majeur qui parie toujours sur le développement durable. Elle compte 25% d’espaces verts. Ses politiques publiques s’engagent en faveur des économies d’énergie, de la préservation de l’environnement et des mobilités douces. Les ambitions de la communauté d’agglomérations sont fortes mais les préoccupations environnementales et climatiques ont été les moteurs de cet engagement. Cergy-Pontoise se veut un exemple que le développement urbain n’est pas incompatible avec le développement durable.

Cergy-Pontoise, un territoire durable

Les politiques publiques mises en œuvre dans la communauté d’agglomérations sont résolument tournées vers le développement durable. L’éclairage public, les réseaux de chaleurs, l’assainissement ou les traitements des déchets s’inscrivent dans des démarches de développement durable. De même en ce qui concerne les mobilités douces et collectives.  Le jury des Prix d’énergies citoyennes se composait d’experts du développement durable, d’associations d’élus et de médias. Il vient de lui attribuer ce prix pour son action en faveur de la transition énergétique. La communauté d’agglomérations a travaillé pour le maintien d’une agriculture périurbaine. Elle a réalisé d’importantes économies d’énergie grâce à la rénovation de son réseau d’éclairage public. Enfin, elle a également su diversifier ses moyens de production d’énergie.

Une politique énergétique durable

Cergy-Pontoise
Les politiques publiques mises en œuvre dans la communauté d’agglomérations sont résolument tournées vers le développement durable

Ce prix distingue l’engagement de Cergy-Pontoise sur plusieurs fronts. Il est vrai que le territoire a mis en place cette année un Plan Climat Air Énergie qui se compose de 105 actions. L’objectif majeur est la réduction de 20% des émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2023. La communauté d’agglomérations construit chaque année plus de 1 000 logements mais malgré tout, elle s’impose 25% d’espaces verts et une agriculture de proximité vivace. D’ailleurs son SCoT préserve ce précieux équilibre. La rénovation du réseau d’éclairage public a permis une baisse de 47% d’économie d’énergie. Elle développe la méthanisation ainsi que le mix de production du chauffage urbain. Enfin, elle a installé une centrale photovoltaïque sur le toit de l’hôtel d’agglomération. Un programme vaste et ambitieux au profit de l’attractivité et de la vitalité du territoire.