Handicaddie : faciliter l’épreuve des courses

 

Caddie pour personne handicapee

Handicaddie est une amélioration du chariot classique de supermarché. Il permet aux personnes qui se déplacent en fauteuil de faire plus facilement leurs courses. Grâce à lui, ils peuvent utiliser un caddie qui leur est adapté. Depuis les années 60, ce fameux chariot a été modifié pour satisfaire certains besoins (siège-bébé, format réduit, etc.). Cependant, il tarde encore à être proposé dans une version s’adressant aux personnes handicapées. Handicaddie répond parfaitement à ce besoin. Il fournit un modèle dédié, prévu pour qu’on l’ajoute à un fauteuil roulant.

Encore trop rares en magasin

Les modèles de chariots de supermarché réellement pensés pour les personnes porteuses d’un handicap, ou les personnes qui les accompagnent, restent insuffisants en France. Cependant, des innovations sont faites dans ce domaine. Dernièrement, le caddie « Go to shop », distribué par la société Firefly, a été testé dans le Jura.

Un essai prometteur

Dans un magasin pilote Hyper U, à Montmorot, un premier essai a remporté un réel succès. Différent du Handicaddie, qui se rajoute devant, ce chariot adapté offre un soutien renforcé, grâce à un siège posé dans le caddie. Celui-ci comporte un harnais spécial, équipé de cinq points réglables. De plus, il intègre un appui-tête et des supports latéraux, eux aussi réglables. Aujourd’hui, ce caddie a été diffusé à 3.500 exemplaires dans le monde. Malheureusement, il demeure encore trop rare en France. Pourtant, il apporte une aide appréciable. Non seulement il soulage les personnes invalides dans leurs courses, mais il aide aussi leurs accompagnateurs. Par ailleurs, il peut aussi servir aux personnes âgées qui sont fatiguées rapidement.

L’avenir des chariots adaptés

Un caddie pour personne invalide

Autre exemple de caddie adapte aux personnes handicapees

En France, l’apparition du Handicaddie a ouvert la voie à de nouveaux chariots de supermarché. Ces modèles seront vraiment prévus pour soulager les personnes porteuses d’un handicap. De fait, de grands progrès restent encore possibles dans ce domaine. Bientôt, ces caddies spéciaux devraient pouvoir bénéficier des apports réservés jusqu’à présent aux objets connectés. Ainsi, dans un futur proche, ils pourront sans doute être motorisés. Par ailleurs, on pourra leur attribuer des applications spécifiques. Celles-ci permettront aux personnes invalides de se diriger plus facilement dans les magasins. Alors, elles pourront même être guidées, et aussi être localisées. Le tout, à partir d’un simple smartphone. Un progrès qui devrait notamment beaucoup servir aux personnes non-voyantes. En effet, en se servant d’une application adaptée, elles pourront se faire guider jusqu’aux articles qu’elles souhaitent acheter.

Le Bulletin des Communes suggère également de lire cet article : http://www.hacavie.com/aides-techniques/articles/ifollow-un-chariot-pour-tous/