« Chat » : la prochaine évolution prévue d’Android Messages

0
217
chat-android-messages

« Chat » : des progrès qui seront appréciés.

Google a décidé de ne pas se laisser distancer par Apple, en complétant dans les mois à venir les possibilités offertes par son service maison de messagerie : Android Messages. Une amélioration qui s’est fait attendre, et qui va réjouir les habitués.

chat-android-messagesAndroid Messages va donc devenir une plateforme plus attractive, en se dotant de services plus étendus. Bientôt, elle permettra à ses utilisateurs de bénéficier directement d’un assistant personnel, Google Assistant, de suivre des conversations en petit groupe, et d’échanger des vidéos en haute définition, ainsi que des GIF.

Ces diverses innovations lui permettront de mieux tenir tête à iMessage, l’application rivale conçue par Apple.

En revanche, ce nouveau pack n’offrira pas, lors de sa mise en service, la possibilité de coder ses envois.

 Il est prévu que cette évolution soit accessible au cours de l’année. Tous les habitués d’Android Messages pourront donc bientôt en profiter. Par ailleurs, ce pack sera, à court terme, installé automatiquement sur les nouveaux smartphones fonctionnant sous Android.

Ainsi, il pourra être accessible à partir de différentes plateformes, telle que, par exemple, le centre messagerie de Samsung.

Ces nouvelles fonctionnalités développées par Google marquent la décision de la marque de privilégier Android Messages, grâce à « Chat », par rapport à ses d’autres produits de messagerie. Ainsi, « Allo », un produit qui intégrait à ses services une intelligence artificielle, va être pour l’instant relégué au second plan. Ce sera également le cas de « Duo », destiné aux échanges de vidéos, ainsi que celui de « Hangouts ».

Aujourd’hui, on estime qu’environ 100 millions d’usagers mensuels utilisent les services offerts par Android Messages.

Une fréquentation qui devra beaucoup s’intensifier si elle veut un jour pouvoir prétendre se mesurer à celle de Facebook Messenger, qui a déjà atteint 1,3 milliard d’utilisateurs mensuels à la fin de 2017. L’application de Google devra encore plus batailler pour affronter WhatsApp, forte d’un milliard et demi d’adeptes par mois en début d’année.