Code forestier et déboisement

0
1544
une vue très verte de Lannemezan
La commune de Lannemezan vient de faire déboiser 3 hectares afin d’y implanter un espace d’activités.

Lannemezan déboise et reboise

La commune de Lannemezan vient de faire déboiser 3 hectares afin d’y implanter un espace d’activités. En compensation et comme l’exige le code forestier, elle vient de replanter 278 arbres différents.


Lannemezan et son environnement

Lannemezan est une bastide située dans le département des Hautes-Pyrénées. Elle présente un important espace rural sur lequel on trouve de nombreuses activités agricoles mixtes. La ville est à plus de 500 mètres d’altitude et dix-huit rivières prennent leur source ou traversent le plateau de Lannemezan. Elle est placée sous surveillance par rapport à certains risques naturels et technologiques possibles ; notamment risques d’inondations et de coulées de boue. Les sols de ce territoire sont plutôt de type acides à humidité variable, ce qui impose certaines contraintes pour le développement des espèces végétales. Ville la plus fleurie du département six années de suite, Lannemezan compte de nombreux espaces verts, bois et parc de loisirs. On y trouve également des jardins familiaux depuis 2010.

Lannemezan et ses projets d’aménagements

La commune de Lannemezan a mis en place une démarche de développement durable qui s’accompagne d’ailleurs d’une démarche d’éco-responsabilité en interne. La ville de Lannemezan s’est engagée dans de nombreux projets d’aménagements. Tout d’abord, il s’agit de freiner la diminution de la population en proposant de nouveaux projets immobiliers. La municipalité propose donc plusieurs lotissements afin d’améliorer l’habitat à Lannemezan. La commune a également ouvert un vaste chantier de réhabilitation de son centre-ville et du château. Enfin, la ville s’est lancée dans la reconversion du CM10. En 2009, elle a racheté à l’Etat 110 ha de terrains militaires du centre mobilisateur n° 10. Le site sera divisé en trois zones. La première sera consacrée au commerce et à l’artisanat, la seconde servira à la construction d’une résidence tertiaire et la dernière sera un espace de développement intercommunal.

 Arracher et replanter

Lannemezan
La commune de Lannemezan a mis en place une démarche de développement durable qui s’accompagne d’ailleurs d’une démarche d’éco-responsabilité en interne.

En 2009 la commune de Lannemezan a racheté à l’Etat pour 930 000 euros les terrains militaires du centre mobilisateur n°10. Le projet CM10 a ainsi vu le jour. Sur ces 110 ha de terrain, la ville a souhaité créer, entre autre, une zone de commerce et d’artisanat. Afin d’y implanter des activités nouvelles, la municipalité a du déboiser 3 hectares du site.

En compensation et comme l’exige le code forestier, la ville devra donc reboiser une surface équivalente. Elle a déjà commencé à replanter 278 plans d’essences différentes. Il s’agit de noyers, de tilleuls et de merisiers. L’ONF a instruit le dossier de reboisement et réalisé la préparation du sol, la plantation et la mise en place de protection des jeunes plants. A terme, la plantation de ces arbres aura une double vocation : paysagère et production de bois. Cette opération s’inscrit dans une démarche de biodiversité et de développement durable. En effet, le choix des essences va contribuer à la préservation de nombreuses espèces d’insectes pollinisateurs.

  • Le Bulletin des Communes vous suggère aussi cet article