Commerce en ligne : la période privilégiée des fêtes de fin d’année

0
6325
Le commerce en ligne est en nette progression en France.

Commerce en ligne : une activité nettement plus intense

A l’évidence, le commerce en ligne devrait voir son volume global de transactions largement s’amplifier durant la période privilégiée des fêtes de fin d’année. Ainsi, on estime à plus de 20 milliards d’euros les dépenses que les Français effectueront à l’occasion de Noël.

Un cap a été franchi

Grâce à l’augmentation prévisible du nombre global des transactions, due à la période festive qui se déroule en France, le commerce en ligne devrait très bien finir l’année. De fait, en 2019, on s’attend à ce qu’il dépasse la barre des 100 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Ainsi, le dernier baromètre de la Fédération du E-commerce et de la Vente à Distance, la FEVAD, est très optimiste. En effet, lors du troisième trimestre 2019, les ventes en ligne en France ont enregistré un chiffre d’affaires de 24,6 milliards d’euros. Par conséquent, ce résultat a progressé de 11 %, par rapport à la même période en 2018. Indéniablement, c’est une forte croissance. Celle-ci s’explique par une progression significative de 14 % du nombre global des transactions faites en ligne. Celles-ci ont atteint un total de 426 millions durant cette période.

Une fréquence d’achats qui progresse

En moyenne, la fréquence des achats effectués par les internautes indique une hausse d’environ 8 %. Ainsi, cette cyberconsommation révèle une fréquence d’achats qui progresse sensiblement et régulièrement. Désormais, elle représente une dépense faite tous les sept jours. Ce, pour un panier moyen de 58 €. Ce qui constitue un total d’achats trimestriel de 724 €. Par ailleurs, les achats réalisés à partir de smartphones ou de tablettes ont bondi. Dorénavant, ce mode de consommation mobile représente 40 % du marché. Alors qu’il ne constituait que 10 % du commerce en ligne il y a seulement cinq ans.

Une hausse significative du nombre des sites marchands

A Noël, le commerce en ligne va faire un bond.
A Noël, le commerce en ligne va faire un bond significatif.

La progression des achats constatée dans le secteur du commerce en ligne s’explique également par une nette hausse de l’offre disponible, en termes de points de ventes. Ainsi, la Fédération du E-commerce et de la Vente à Distance a comptabilisé près de 192.000 sites pratiquant le commerce en ligne. Ce chiffre révèle une progression de 16 %, comparativement à l’année dernière. Malgré cette forte augmentation du nombre des commerces accessibles, en fait, 90 % du marché reste sous le contrôle de seulement 6 % des E-commerces. Soit, environ 10.000 sites actifs.

La suprématie d’Amazon

Evidemment, Amazon occupe la première place. De fait, le groupe américain totalise près de 31 millions de visiteurs uniques par mois. Cette fréquentation record le place devant des sites comme Cdiscount, Booking.com, la Fnac, OUI.Sncf ou encore Carrefour. Concernant les prévisions d’achats de fin d’année, la Fédération du E-commerce et de la Vente à Distance estime que les dépenses en ligne, faites en France, atteindront plus de 20 milliards d’euros. Cela, en raison des fêtes de Noël. Ce total constitue près de 20 % des ventes annuelles réalisées dans le commerce en ligne. Ainsi, les internautes français devraient finaliser en moyenne quinze transactions lors de ce quatrième trimestre 2019.