Conséquences des crues : l’état de catastrophe naturelle reconnu

0
222
consequences-crues-ile-de-france

Conséquences des crues en Ile-de-France : des habitants très éprouvés et encore inquiets.

Les pluies exceptionnellement abondantes de la fin du mois de janvier ont provoqué les crues de nombreux fleuves (la Seine, la Marne, la Saône, l’Yonne et le Rhône), qui ont engendré des inondations massives, extrêmement éprouvantes pour les habitants de certaines communes. Dans plusieurs d’entre elles, cette situation critique a finalement été reconnue comme une catastrophe naturelle par l’exécutif.

 

consequences-crues-ile-de-franceCette décision officielle, impatiemment attendue, a apporté un vif soulagement aux populations les plus touchées, parfois totalement désespérées car très durement éprouvées par les inondations qui ont envahi leurs logements. Cette situation les a fréquemment privées d’électricité et de chauffage, alors qu’il faisait très froid, pendant une longue période. Cela a contraint de nombreuses familles à abandonner leurs maisons, malgré les risques d’éventuels pillages. Après avoir pleinement mesuré la gravité de la situation et les bouleversements majeurs qu’elle a causés, le Gouvernement a annoncé qu’il reconnaissait l’état de catastrophe naturelle pour 275 communes, dramatiquement touchées par ces intempéries anormales. Les dossiers de 156 autres communes sont par ailleurs examinés actuellement et en cours d’expertises. La Commission habilitée à reconnaître l’état exceptionnel de catastrophe naturelle, placée sous l’égide du ministère de l’Intérieur, s’est réunie en urgence, notamment sous l’impulsion du ministre de l’Économie Bruno Le Maire. Cette Commission a ainsi pu établir rapidement quelles communes avaient subi les inondations les plus graves. Par ailleurs, une réunion complémentaire a déjà été planifiée le 6 mars pour traiter le cas des communes restantes. Cette reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle est le point de départ qui permet ensuite aux bénéficiaires d’un contrat d’assurance adapté (multirisques habitation, automobile…) d’être indemnisés pour les dégâts matériels qu’ils ont subis. Elle est donc essentielle.