Contamination au plomb : Notre-Dame continue d’inquiéter

0
4934
Cropped Le Chantier De Notre Dame Suscite Toujours Les Craintes Dune Contamination Au Plomb

Contamination au plomb : de nombreux riverains se sentent ignorés par les pouvoirs publics

A proximité de Notre-Dame de Paris, après l’incendie de la cathédrale survenu le 15 avril, de nombreux parents continuent de redouter une contamination au plomb pour leurs enfants. Face à cette menace diffuse, beaucoup se sentent démunis.

Des critiques sur l’indifférence de la Ville

Pour de nombreux Parisiens vivant aux alentours de la cathédrale, la menace d’une contamination au plomb représente une épée de Damoclès suspendue au-dessus de leur tête. Six mois après la catastrophe, ils reprochent à la Mairie de Paris son indifférence à l’égard de leurs craintes. Celles-ci sont principalement dues aux centaines de tonnes de plomb qui ont fondu lors de l’incendie. Elles se trouvaient dans la charpente de la cathédrale. Ainsi, elles ont entraîné une large diffusion de poussières de ce métal, potentiellement toxique.

Une intoxication invisible ?

Une partie des riverains pense que les enfants en bas âge qui jouent à proximité du chantier du bâtiment pourrait s’exposer à une intoxication sournoise. Pour en avoir le coeur net, certains riverains ont fait faire des analyses dans leurs logements. Or, ils ont parfois détecté chez eux un taux par mètre cube de plomb supérieur au seuil réglementaire (0,25 µg par m3). Ces résultats ont donc ravivé les angoisses de certains Parisiens.

La défense de la Mairie de Paris

Du côté de la Mairie, on estime avoir fait le nécessaire pour éradiquer tout danger. D’abord, en informant au mieux les habitants sur le dispositif mis en place contre la contamination au plomb. Ensuite, sur place, un « Plan d’action plomb » a été instauré au mois de septembre. Enfin, durant tout l’été, la Ville a effectué de nombreuses analyses portant sur le plomb. Ces tests ont été suivis d’opérations de nettoyage, conformes aux recommandations provenant du Ministère de la Santé. D’ailleurs, les résultats de ces mesures sont publiés sur le site du Ministère, donc consultables.

Des tests rassurants

Le risque d'une contamination au plomb plane toujours près de Notre-Dame.
Une contamination au plomb possible inquiète toujours les riverains vivant près de Notre-Dame.

Au cours du dernier mois écoulé, les autorités parisiennes ont réalisé un dépistage du plomb sur 750 enfants. Après vérification, ces tests sanitaires ont abouti à une absence de signaux d’alerte. Malgré cela, pour certains parents, ces contrôles restent insuffisants. Ainsi, ils s’appuient sur le fait que les autorités recommandent de laver le sol et de se déchausser quand on rentre chez soi. Pour ces habitants inquiets, cela prouve qu’il existe bien un risque de contamination au plomb.

Les parcs près de Notre-Dame suspectés

Aujourd’hui, malgré les nombreux messages rassurants diffusés par la Mairie de Paris, certains parents redoutent toujours de laisser leurs enfants jouer dans les parcs situés à proximité de Notre-Dame. Pour eux, un risque existe. Il s’ajoute à celui auquel les enfants s’exposent dans les cours d’école. En effet, de la poussière de plomb pourrait se trouver dans le sable. Cette inquiétude a poussé certains riverains à emmener leurs enfants jouer dans d’autres quartiers. Voire à ne revenir que lorsque tout danger de contamination au plomb aura été écarté. Cela montre à quel point la sérénité n’est toujours pas rétablie dans le quartier.