Contrefaçons : les produits high-tech les subissent aussi

0
175
contrefaçons-high-tech

Contrefaçons : le high-tech est touché.

Une récente étude démontre que l’achat des contrefaçons dans le monde reste une pratique très courante, dès que les lois manquent de rigueur. Certains pays en voie de développement et l’Asie sont sérieusement touchés. Particulièrement visés : les secteurs des consoles de jeux et des smartphones. Ces derniers, à cause de leur segment haut de gamme à près de 900 €, génèrent de plus en plus d’imitations, surtout pour les modèles d’Apple et de Samsung. Actuellement, au niveau mondial, on compterait une console contrefaite sur quatre et un faux mobile sur cinq ! Encore plus inquiétant, les chiffres publiés chaque année par l’OCDE montrent que les technologies de l’information et de la communication sont touchées de façon croissante. D’après cet organisme, 6,5 % des produits technologiques en circulation seraient aujourd’hui des copies. Ce pourcentage indique que les contrefaçons ont plus que doublé en 4 ans. L’OCDE a également observé que les disques durs, les lecteurs MP3, les cartes mémoires et de nombreux accessoires étaient concernés, dans une proportion variant de 15 à 20 %. Les ordinateurs portables et les tablettes tactiles s’ajoutent à la liste des produits de plus en plus contrefaits.