Contrôle technique automobile : des mesures plus sévères

0
237
controle-technique-automobile

Contrôle technique automobile : pour une meilleure sécurité routière.

Le 20 mai prochain, un contrôle technique plus strict des voitures sera mis en place en France. Une prime à la conversion, destinée à encourager les automobilistes possédant un véhicule trop ancien ou en trop mauvais état à s’en séparer, a déjà commencé à faire son effet. À ce jour, près de 45.000 Français ont demandé à en bénéficier.

controle-technique-automobileEn 2011, la communauté européenne a décidé de prendre des mesures drastiques afin de réduire de moitié le nombre des tués sur ses routes. Dans ce but, une directive, portant le numéro 2014/45, a donc été prise à Bruxelles, pour durcir tous les contrôles techniques des véhicules européens. Cette décision avait pour objectif d’harmoniser l’ensemble des vérifications réalisées sur les voitures circulant dans tous les États membres, en se basant sur un règlement commun.

Afin d’adoucir l’arrivée des nouveaux critères qui seront en vigueur, la France a instauré une prime à la conversion. Celle-ci n’a pas tardé à entraîner un afflux de demandes de la part des automobilistes. Le ministère de la Transition écologique et solidaire se réjouit d’ailleurs du nombre considérable de dossiers déjà enregistrés. Cela va forcément entraîner, grâce au renouvellement du parc automobile français, une meilleure sécurité globale sur nos routes.

Ainsi, depuis le 1 er janvier 2018, les ménages qui décident de se débarrasser d’un véhicule Diesel datant d’avant 2001 reçoivent une prime de 1.000 euros. Ce même avantage est également accordé aux propriétaires d’un véhicule à essence dont l’ancienneté remonte avant l’année 1997. Cette somme est doublée pour les ménages dont le statut fiscal est non-imposable. Si le demandeur de la prime opte pour l’achat d’un véhicule électrique, alors la prime octroyée sera de 2.500 euros. Actuellement, les choix les plus fréquents concernent plutôt des modèles à essence de petite taille, à utiliser surtout en ville.

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a évalué l’économie de CO2 ainsi réalisée chaque année à environ 10.000 allers-retours Paris/New York, effectués par avion.

 Le nouveau contrôle technique bientôt en vigueur augmentera légèrement le nombre de points obligatoirement contrôlés sur les voitures. Ils passeront ainsi de 123 à 134, répartis en 9 fonctions essentielles, pour mieux garantir une bonne conduite. Ainsi, 610 défaillances potentielles pourront être détectées, contre seulement 410 auparavant.