Contrôles techniques : un site pour connaître les tarifs pratiqués

0
5559
Les contrôles techniques des automobiles auront des tarifs plus clairs.

Contrôles techniques : pour choisir le centre le moins cher

Depuis la réforme du 20 mai 2018 concernant les contrôles techniques, des tensions existent autour de leurs tarifs. Pour les apaiser, le Gouvernement vient de créer une plateforme comparative. Elle va informer les automobilistes sur les prix que pratiquent les centres.

Un site informatif clair

Bientôt, chaque automobiliste pourra aisément connaître, grâce à un nouveau site gouvernemental, le centre de contrôle technique le moins cher près de chez lui. Cette plateforme aura le même modèle que le site officiel qui permet déjà de comparer les prix de l’essence. Ainsi, ce nouveau site facilitera la consultation des tarifs en vigueur. Cela, dans 6.500 centres dans tout l’Hexagone. Le Journal officiel a publié, ce 4 novembre, un décret annonçant le lancement de ce site. Toutefois, il ne précisait pas la date de la mise en ligne effective de cette plateforme.

Une obligation d’information

Désormais, pour alimenter ce site, les exploitants des centres concernés doivent transmettre « […] au ministre chargé de l’Économie ou à un organisme désigné par celui-ci. » les prix de leurs prestations. A savoir, les tarifs qu’ils appliquent aux véhicules dit « légers ». Ainsi, tout centre agréé doit maintenant communiquer ses prix à ce site. Ce, dans un délai de quarante-huit heures après leur application. De même, en cas de modification tarifaire, les centres concernés devront aussi en informer ce site. En précisant « […] la date et l’heure d’entrée en vigueur. »

Des risques d’amendes

Les prix des contrôles techniques vont être consultables sur un site officiel.
Les prix des contrôles techniques vont bientôt être consultables sur un site officiel.

Les entreprises qui ne se plieront pas à cette nouvelle réglementation obligatoire, visant à informer les automobilistes via un site Internet officiel, s’exposeront à une amende administrative de 1.500 euros. Celle-ci pourra être doublée si un centre ignore trop longtemps cette obligation d’information. Cette nouvelle disposition gouvernementale a pour but de mieux encadrer les prix des contrôles techniques. En effet, depuis le 1er juillet dernier, de nouvelles conditions de contrôles ont été mises en place. Ainsi, le nouveau dispositif en vigueur a été allongé. Cette durée plus longue, comportant plus d’étapes de vérification, ainsi qu’une contre-visite éventuelle, a entraîné une hausse des tarifs pratiqués. En moyenne, celle-ci a été d’un peu plus de 12 %.

Un dispositif en faveur d’un lissage des tarifs

Faisant suite à cette augmentation sensible, d’importantes disparités ont été constatées sur le territoire. Ainsi, en fonction des régions, une différence d’environ 30 euros a parfois été observée. En moyenne, en France, les contrôles techniques sont actuellement facturés 77 euros. Pour information, en Haute-Savoie, certains contrôles ont pu atteindre un prix de près de 100 euros. Par la suite, la répression des fraudes contrôlera la mise à jour et le respect des tarifs pratiqués par les centres de contrôles techniques.

Le Bulletin des Communes suggère aussi de lire l’article du site Auto Moto :