Covoiturage : en Île-de-France, il fait effectivement gagner du temps

0
209
covoiturage

Covoiturage : une pratique écologique.

La startup Karos a étudié, en partenariat avec le Syndicat des Transports Île-de-France Mobilités, anciennement appelé le STIF, les conséquences de la pratique du covoiturage en Île-de-France.

covoituragePar rapport aux transports en commun, il apparaît que ce procédé peut faire gagner en moyenne 24 minutes par trajet à ses adeptes, soit un gain appréciable de près de 50 minutes pour un aller-retour. Il s’agit là d’une estimation moyenne, qui est relativisée par le fait que pour une personne sur quatre, ce bénéfice tombe à moins de 10 minutes. En fait, pour 20 % des voyageurs testés, ce gain de temps se situe réellement entre 10 et 20 minutes. Toujours pour 20 % des passagers, leur gain de temps se situe entre 20 et 30 minutes. Ceux qui économisent le plus, soit plus de 30 minutes par trajet simple, donc 1 heure pour un aller-retour, ne sont que 35 %. Ces chiffres, qui réduisent l’empreinte carbone des voyageurs, ont été calculés à partir de 60.000 trajets réalisés sur les 12 derniers mois, de septembre 2016 à septembre 2017.