Cybersécurité : des renforts sont prévus dans les effectifs de police

0
177
cybersécurité-renforts

Cybersécurité : des recrutements en perspective.

Gérard Collomb, le ministre de l’Intérieur, vient d’annoncer que d’ici la fin de ce quinquennat 10.000 policiers et gendarmes seront recrutés. Parmi eux, 800 seront affectés à la cybersécurité.

cybersécurité-renfortsConscient de la montée en puissance de la criminalité informatique, Gérard Collomb, lors du Forum International de la Cybersécurité (FIC) qui vient d’être organisé à Lille, a déclaré : « L’insécurité de demain sera aussi et avant tout numérique. » Il a par ailleurs admis que même si ce risque était actuellement contenu, « […] cette menace a gagné du terrain ». Ce constat nécessite donc des moyens supplémentaires de protection, qui conduisent logiquement à un renforcement des effectifs de police dédiés à la cybersécurité. Les principaux risques numériques aujourd’hui identifiés concernent surtout la fraude générée par les cartes bancaires, les vols de données, et le blocage malveillant des systèmes de télécommunications. Pour être réellement efficace, ce combat informatique doit être mené au niveau européen. Actuellement, l’Union Européenne accuse un retard important par rapport aux États-Unis, dont le budget consacré à ce type de protection est six à sept fois plus élevé.