Data centers : Orange investit sur le long terme

Les data centers d'Orange vont être modernisés. Cela va entraîner une rénovation de tous ses centres de stockage.

0
2525
Orange va créer de nouveaux data centers.
Le groupe Orange investit dans un cloud à la française.

Data centers Orange, l’opérateur veut concurrencer les centres américains

De nouveaux data centers vont être construits en France par Orange. Pour cette réalisation, l’opérateur Télécoms va investir 100 millions d’euros. Avec ces constructions, basées sur une très haute technologie, Orange veut challenger les géants américains du cloud.

Un défi français

Cette initiative du premier opérateur français va parfaitement dans le sens voulu par Bruno Lemaire, ministre de l’Économie. En effet, celui-ci évoque souvent la nécessité d’élaborer un « cloud national stratégique ». Une philosophie partagée par le président-directeur général d’Orange, Stéphane Richard. Celui-ci affirme aussi : « Il y a un cloud français.» Cela sera encore plus vrai quand deux nouveaux centres de stockage de données du groupe seront achevés. Ils seront construits respectivement à Chartres et à Val-de-Reuil, dans l’Eure. Le second data center normand, baptisé « Normandie 2 », viendra renforcer les capacités du premier, bâti en 2012.

Vers une souveraineté nationale

Stéphane Richard est très conscient du fort enjeu stratégique que représente cet investissement. Ainsi, il explique : « Nous voulons maîtriser le voyage de la donnée, depuis son stockage et son traitement dans nos data centers, en passant par son transport dans nos réseaux. » Il ajoute que ce contrôle doit aussi s’étendre « à nos câbles sous-marins». Orange reste lucide sur sa modeste taille, comparativement aux mastodontes américains et chinois du secteur. Néanmoins, le groupe français veut rester dans cette course technologique. Désormais, Microsoft et Amazon auront donc de la concurrence.

Une sécurité maximale

Orange améliore son stockage de données.
Orange va faire construire de nouveaux data centers.

Pour s’entourer d’un maximum de précautions, Orange va multiplier les protocoles d’installation. Y compris avec ses propres fournisseurs. Ainsi, en diversifiant les équipements utilisés, l’opérateur veut se protéger contre toute fuite de données. D’ailleurs, pour garantir une sécurité maximale dans ses data centers, Orange a prévu un dispositif de surveillance renforcée ultra moderne. Pour cela, le groupe fera installer un réseau de caméras et de capteurs dernier cri. De plus, il enfermera tous ses appareils derrière de nombreuses grilles. Pour un meilleur contrôle, un chemin de ronde sera même construit. Enfin, pour empêcher toute présence de rongeurs à l’intérieur, susceptibles d’abîmer les câbles, un chat sera hébergé dans chaque centre.

De meilleures performances

Les nouveaux data centers d’Orange vont entraîner la fermeture de sa dizaine d’anciens centres de stockage, répartis sur le territoire. En effet, ces derniers sont devenus obsolètes. Mieux pensés, les nouveaux centres seront moins énergivores. Plus économes, ils consommeront 60 % d’énergie en moins. Notamment, grâce à un meilleur refroidissement intérieur, favorable à leurs appareils. Ainsi, une température entre 18 et 26 degrés pourra toujours être maintenue. Elle sera obtenue dans les bâtiments en soufflant de l’air capté au dehors, et en ajoutant des climatiseurs. De cette façon, Orange pourra satisfaire les besoins de ses clients français durant les prochaines années.