La fibre optique en Bretagne : un gisement bénéfique pour l’emploi

0
32
fibre optique bretagne-

De nouvelles opportunités.

L’achèvement du réseau complet du Très Haut Débit en Bretagne est prévu pour la date butoir de 2030. Pour y parvenir, la région travaille activement à ce déploiement global, sur tout son territoire. Pour le secteur de l’emploi, cette filière numérique offre beaucoup de nouvelles opportunités, qui devraient permettre d’atteindre les objectifs souhaités.

fibre optique bretagne-Afin de respecter la feuille de route exigeante de la fibre optique, dont l’échéance est moins éloignée qu’il n’y paraît, différents partenaires ont réuni leurs forces. L’État, Pôle Emploi, Mégalis Bretagne, la Fédération Régionale des Travaux Publics de Bretagne, le Syndicat des Entreprises de Génie Électrique et Climatique (SERCE), l’entreprise Constructys Bretagne, ainsi qu’Objectif Fibre et PRISM’EMPLOI sont tous impliqués et parties prenantes de ce projet considérable, dont l’enjeu est majeur.

Cependant, étrangement, alors que la filière de la fibre optique est à l’évidence génératrice d’emplois, elle peine encore à trouver la main d’œuvre nécessaire. Celle-ci doit être de qualité, et capable de répondre à tous les besoins identifiés. Actuellement, des entreprises continuent de rencontrer des difficultés à embaucher les ressources humaines qu’elles réclament, pour pouvoir satisfaire la demande qu’implique l’ensemble du secteur numérique.

Les besoins en formation sont donc devenus évidents, afin d’augmenter les volumes des travailleurs qualifiés recherchés. Mettre en adéquation les compétences voulues, donc les profils des candidats demandeurs d’emplois, avec les besoins des entreprises est devenu une nécessité pour que le projet Bretagne Très Haut Débit (BTHD) ne prenne pas de retard.

Pour atteindre les objectifs prévus, les efforts doivent s’articuler autour de deux axes : l’accompagnement des entreprises, et celui des personnels concernés. Pour aider concrètement les entreprises, celles-ci doivent être accompagnées lors de leur phase de recrutement, en améliorant la visibilité de leurs offres et en facilitant leur contact avec les candidats potentiels.

Concernant le personnel recherché, une amélioration au niveau de l’information se révèle essentielle pour favoriser l’accompagnement. Des programmes d’information sur les métiers de la fibre optique vont donc être lancés, ainsi que sur les formations accessibles et les entreprises qui recherchent de la main d’œuvre dans ce secteur. Une attention plus particulière sera portée aux personnes actuellement éloignées de l’emploi. Afin d’aider leur insertion professionnelle, une présentation attractive des parcours professionnels possibles après leur formation sera faite.