Déclaration d’impôts faite en ligne cette année, en 2018

0
504
declaration-d'impots-en-ligne-2018

Déclaration d’impôts : différents changements à connaître.

Cette année, la plupart des Français imposables vont à nouveau pouvoir faire leur déclaration de revenus en ligne. Sont considérées comme imposables toutes les personnes dont le revenu fiscal de référence de 2016, figurant sur l’avis d’imposition reçu en 2017, atteignait la somme de 15.000 euros.

declaration-d'impots-en-ligne-2018Celles et ceux qui ne sont pas considérés comme imposables, parce que leurs revenus sont inférieurs aux 15.000 euros minimums, doivent également faire leur déclaration. Cela leur permettra, une fois les calculs faits, d’obtenir un document attestant de leur statut fiscal non-imposable. Cet avis leur permettra d’obtenir d’éventuels avantages sociaux, tels que l’Aide Personnalisée au Logement (APL). Ce document s’appelle l’Avis de Situation Déclarative à l’Impôt sur le Revenu (ASDIR).

Les personnes qui ne sont pas domiciliées en France, mais qui bénéficient de rentrées d’argent d’origine française, ou ayant au moins une habitation dans l’Hexagone, doivent aussi remplir une déclaration de revenus.

Par rapport aux dispositions fiscales de l’année dernière, certains changements sont utiles à connaître pour les contribuables.

Le taux du prélèvement effectué à la source, qui sera appliqué dès janvier 2019, sera communiqué à chaque télédéclarant après qu’il ait fait sa déclaration de revenus en ligne. Concernant ce taux attribué, le télédéclarant peut ensuite choisir entre plusieurs options : un taux individualisé, appliqué au sein d’un couple, ou encore un taux dit « neutre ».

Les contribuables qui utilisent le formulaire papier 2042, afin de déclarer leurs revenus de 2017, devront attendre l’avis d’imposition qu’ils recevront cet été. C’est ce document qui leur donnera leur taux d’imposition à la source.

Tous les contribuables doivent communiquer leurs coordonnées bancaires à l’administration fiscale. Cela permet par la suite aux services administratifs de mettre en place le prélèvement automatique effectué à la source, ou de procéder à une éventuelle restitution.

Ces informations permettront aussi à l’administration fiscale de verser au contribuable qui en bénéficie l’acompte de crédit d’impôt, ou « service à la personne ».

À compter de la déclaration des revenus faite en 2018, l’administration fiscale désignera les membres des couples imposés par leurs noms, et plus par les anciennes appellations « Déclarant 1 » et « Déclarant 2 ».

Cette évolution permettra aux couples mariés, ou liés par un Pacte Civil de Solidarité (PACS), de choisir un taux de prélèvement à la source individualisé, plutôt qu’un taux d’imposition commun.

Pour plus d’informations sur ces changements, aller sur le site : https://www.impots.gouv.fr/portail/recherche