Le CIH a exposé ses principaux thèmes d’amélioration à venir

0
254
cih-handicap

Des axes clairement définis.

 Au cours de la réunion du Comité Interministériel du Handicap (CIH) qui s’est déroulée hier à Matignon, Édouard Philippe s’est engagé sur cinq principaux objectifs pour améliorer la vie des personnes en situation de handicap : faciliter l’accès aux droits, améliorer l’accueil et le soutien, accéder plus facilement à l’emploi, vivre chez soi en restant en bonne santé, et participer plus largement aux loisirs, à la culture et aux activités sportives.

cih-handicapLe Premier ministre a exposé les différents moyens d’action qui permettront de réaliser ces divers projets. Pour simplifier l’accès aux droits, Édouard Philippe a promis d’améliorer les temps de réponse des démarches administratives, notamment pour accéder aux Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH). Pour cela, les 10 sites Internet les plus utilisés seront rendus complètement accessibles. Le Premier ministre a montré sa volonté de renforcer l’accessibilité numérique pour mieux échanger avec les services publics. Sur ce point, il souhaite développer l’emploi du langage facile à lire et à comprendre (FALC), en utilisant des traductions automatisées.

Sophie Cluzel a confirmé les engagements du Premier ministre en affirmant sa volonté de scolariser tous les enfants en situation de handicap grâce à un accompagnement adapté. Elle entend ainsi permettre un meilleur accès à l’enseignement supérieur, et augmenter le niveau général des formations. Par ailleurs, l’offre culturelle et sportive sera mieux adaptée au handicap, et un nouveau personnel professionnel, spécialisé dans la petite enfance, sera formé. De plus, un expert du handicap sera nommé au sein du futur Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche artistique et culturelle.

Au chapitre de l’emploi, pour faciliter l’embauche et réduire l’écart du taux de chômage existant entre les personnes handicapées et les personnes valides, les services publics seront mobilisés. Plusieurs mesures seront mises en place, parmi lesquelles une simplification du dispositif de l’Obligation d’Emploi des Travailleurs Handicapés (OETH), et l’accueil d’au moins 6 % d’apprentis en situation de handicap dans le secteur public.

L’accès à la culture, aux loisirs et au sport bénéficiera de diverses réformes, qui amélioreront l’accès aux infrastructures dédiées. Ces améliorations seront appliquées dans le milieu scolaire et médico-social. Des partenariats seront notamment conclus avec des start-up qui travaillent dans le secteur du tourisme accessible. L’ensemble de ces mesures aura pour but une meilleure accessibilité à l’offre culturelle et sportive.