Tarifs hôteliers : des fluctuations à Paris et en province

0
142

Les tarifs hôteliers français ont connu des fluctuations à deux vitesses au cours du premier semestre 2016. Un bilan qui ressort des données analysées par le Baromètre Hôtel Price Radar.

Pendant le premier semestre 2016, un écart tarifaire s’est creusé entre la région parisienne et les autres régions. À Paris intra-muros, une baisse des prix s’est installée, principalement due au climat anxiogène qu’engendrent les mesures de sécurité renforcées dans la capitale. Les grèves répétées qui ont touché Paris, notamment au cours du mois de juin, ont aussi eu un impact. Enfin, la montée de l’hébergement chez l’habitant, proposé via des sociétés comme Airbnb, a également pesé sur les prix pratiqués dans les hôtels. À l’inverse, la province a pu mettre en place des hausses sensibles, surtout entre avril et juin. Une conséquence directe de l’effet « Euro 2016 ». Les villes de Lille, Lyon et Marseille ont pu pratiquer sans problème des majorations situées entre 25 et 60 %.