DES HÔTESSES DE L’AIR CONTRE AIR FRANCE : UN CONFLIT À PEINE VOILÉ

0
326

Alors qu’Air France va rétablir le 17 avril sa ligne Paris-Téhéran, après 8 ans d’interruption suite à des sanctions internationales à l’encontre de l’Iran, des remous se sont manifestés chez les hôtesses de l’air prévues pour cette destination.

En effet, certaines d’entre elles refusent de se soumettre à la loi iranienne qui oblige les femmes à porter le voile sur tout le territoire, donc dès qu’elles arriveront à Téhéran. La direction de la compagnie va rencontrer les deux syndicats SNPCN et UNSA qui représentent les hôtesses pour aplanir ce conflit naissant. Au nom de la liberté individuelle, les syndicats réclament que les femmes qui ne souhaitent pas participer à ces vols puissent le demander, sans être ensuite pénalisées ni sanctionnées.