L’accueil des personnes adultes handicapées : différentes solutions

0
158
accueil-adulte

Des options variées et adaptées.

Les adultes en situation de handicap, généralement vers l’âge de 20 ans, peuvent bénéficier d’un accompagnement spécialisé, en fonction de leur degré de handicap, dans un établissement spécifique ou un service médico-social.

accueil-adulteTous ces établissements et services adaptés ont pour obligation de respecter les droits et les libertés fondamentales des personnes qu’ils accueillent. Ce respect concerne principalement leur dignité et leur sécurité. Par ailleurs, ces organismes se doivent d’être transparents et clairs au sujet des moyens qu’ils appliquent pour exercer leur activité effective (règles de fonctionnement, etc.).

La Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) est l’autorité qui oriente les personnes handicapées vers le type d’établissement ou le service médico-social adapté à leur situation. Cette Commission peut également définir la forme d’accueil ou d’accompagnement qu’elle considère comme la plus favorable : accueil permanent ou temporaire, à temps complet ou à temps partiel, et impliquant un hébergement ou pas.

Si un hébergement est nécessaire, celui-ci peut se dérouler en internat, en semi-internat ou en externat. Pour tous ces cas, différentes structures d’accueil existent, comportant chacune leurs caractéristiques propres. Principalement, il s’agit de Foyers d’Hébergement, de Foyers de Vie ou Occupationnel, de Foyers d’Accueil Médicalisé (FAM), et de Maisons d’Accueil Spécialisé.

D’autres structures d’accompagnement à domicile existent, comme les SAVS et les SAMSAH, les Services des Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD), et les Services d’Aide à Domicile (SAAD et SPASAD).

Pour connaître les divers services proposés par ces différentes structures, consulter le site : http://www.unapei.org.