Dijon, Orléans, Tours et Clermont-Ferrand deviennent officiellement métropoles

0
226
Population stabilisée à Saint-Étienne

Le retard provenait du refus des sénateurs d’ajouter Dijon, Clermont-Ferrand, Tours et Orléans au statut de métropole déjà accordé à Saint-Etienne, Toulon et Metz pour cette année 2017. Jugées de taille insuffisante, elles avaient dans un premier temps été retoquées par la Chambre haute.

Depuis le 15 février dernier c’est chose faite. Des villes comme Dijon et Orléans, capitales de région, pourront désormais répondre à ce statut intercommunal, le plus intégré. Elles étaient jusqu’alors les deux seules capitale des nouvelles régions à ne pas y avoir accès. Ce sont des “métropoles d’aménagement du territoire”. Elles permettent d’étendre aux régions du centre de la France la politique des métropoles. L’hexagone est désormais couvert en 22 établissements de ce type.

https://bulletindescommunes.net/2017/02/06/nouvelles-metropoles-senat-dit-non/