REMOUS POLITIQUES AU BRÉSIL : DES RISQUES DE BAISSE DU TOURISME

0
509

La possible destitution de la présidente brésilienne Dilma Rousseff, accusée de corruption et d’avoir falsifié les comptes de l’État, donne une mauvaise image de marque de son pays.

Fortement troublé par d’importants défilés dans ses principales villes, le Brésil pourrait subir des retombées négatives sur sa fréquentation touristique, dues à ses remous politiques. Largement diffusées par la télévision, ces larges manifestations engendrent une perception négative du pays, donnant une impression d’instabilité générale.