Diminuer ses frais d’essence : louer une voiture électrique en milieu rural

0
1877
En milieu rural, louer ponctuellement une voiture électrique peut être intéressant.
Louer parfois une voiture électrique peut diminuer les frais de transport.

Diminuer ses frais d’essence : une solution économique

Diminuer ses frais d’essence est une préoccupation vitale pour beaucoup de Français. En effet, cette dépense fixe est impérative, surtout en milieu rural. Elle pèse donc quotidiennement sur le pouvoir d’achat. Louer ponctuellement un véhicule électrique peut aider à réduire cette facture, parfois trop élevée pour certains.

Un service appréciable

Sous l’impulsion de leur communauté d’agglomération, certaines petites communes proposent aujourd’hui un service de voiture électrique partagée. Cette initiative, favorable au développement vert et durable, est non seulement bonne pour l’écologie mais aussi pour le portefeuille des ménages. En effet, elle cumule les avantages d’une démarche éco-citoyenne avec ceux de trajets moins chers, par rapport à l’usage de son propre véhicule. En moyenne, cela coûte 10 € la journée. Des locations à la demi-journée sont aussi possibles. Cette option pour rouler de façon plus économique a notamment été adoptée dans le Gers, à Preignan. Cette solution y est un vrai succès ! Notamment, grâce à un modèle de voiture d’ancienne génération, racheté pas cher à la Poste locale. 

L’autopartage entre particuliers

voiture électrique en charge une alternative qui permet de diminuer ses frais d’essence
Louer une voiture électrique peut adoucir les frais de carburant.

Toujours en milieu rural, cette formule propose aussi une alternative intéressante. Par exemple, entre les personne âgées, qui se servent peu de leur voiture, et les jeunes conducteurs, qui ont souvent besoin de se déplacer. Dans ce cas, on peut même payer ses locations à un tiers de confiance. Celui-ci s’occupe alors de mettre les usagers en relation. C’est aussi lui qui encaisse les paiements. Ainsi, on évite les échanges directs d’argent entre particuliers. Cette solution de location de voiture électrique commence aussi à s’implanter dans des villes moyennes. En effet, les collectivités territoriales peuvent y acheter des voitures électriques de façon groupée. Ainsi, les coûts sont réduits. Les clients peuvent ensuite rechargés leurs véhicules avec des bornes dédiées, installées sur place par le Syndicat National des Energies local.

Une expérience encourageante dans le Pas-de-Calais

Dans les villages d’Escoeuilles et de Seninghem, un autre essai a commencé l’année dernière, avec deux véhicules électriques à sept places. Tout le monde peut s’en servir, et cela arrange beaucoup d’habitants. Notamment, ceux qui doivent accompagner leurs enfants à l’école et qui n’ont pas de seconde voiture. Ces véhicules collectifs conviennent aussi aux associations dont les membres doivent se déplacer. Finalement, ce nouveau service renforce la vie associative de ces communes, tout en allégeant les dépenses de leurs habitants.