LE DRONE-TAXI « EHANG 184 » PREND SON ENVOL

0
133

Le projet de drone autonome piloté automatiquement de la société chinoise EHang progresse. ll vient en effet d’obtenir une autorisation de vol des autorités nord-américaines pour effectuer des tests dans le Nevada.

À l’issue de ce test, le but du constructeur Ehang est d’obtenir un certificat de navigabilité pour son prototype électrique, qui ne comporte aucune commande manuelle. Capable d’effectuer un trajet de 23 minutes maximum en étant chargé d’un poids de 100 kilos, muni de 8 hélices, cet appareil pourrait constituer dans quelques années une solution pratique, rapide et écoresponsable pour transporter un passager et désengorger le trafic dans les grandes villes. Ce drone pourrait aussi faire gagner du temps en cas de bouchons. Reste à convaincre les futurs clients qu’il est à 100 % fiable.