École inclusive : pour que tous les élèves soient ensemble

Pour une ecole plus inclusive

Pour une école plus inclusive

L’école inclusive sera à l’honneur dans un séminaire international organisé par le ministère de l’Éducation nationale, aujourd’hui et demain. Baptisé « Ensemble », il se déroulera à la Cité des Sciences et de l’Industrie. Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée du Handicap, y interviendra. Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, y prendra également la parole.

École inclusive : deux jours d’échanges et de réflexion

Cette conférence internationale, centrée sur le développement d’une école plus inclusive, doit permettre d’organiser quatre tables-rondes. Elles porteront sur l’optimisation de l’accompagnement des élèves en situation de handicap. Ce, quel que soit leur degré de déficience. Ainsi, les débats qui se dérouleront viseront à définir une stratégie efficace, offrant une éducation à tous les élèves, sans distinction. Qu’ils soient valides ou porteurs d’un handicap.

L’exemple des pays étrangers concernant l’école inclusive

Afin d’apporter un éclairage complet, cette conférence analysera trois systèmes éducatifs étrangers, actuellement mis en place. Ainsi, les solutions appliquées aujourd’hui par l’Italie, le Danemark, et le Nouveau-Brunswick seront expliquées et comparées. Lors de ces deux journées, on abordera aussi l’amélioration de la coordination entre le personnel médico-social et les enseignants. Le thème de l’insertion professionnelle des élèves handicapés sera aussi débattu. En 2017, l’Éducation nationale a déjà consacré 1,5 milliard d’euros à la scolarisation en milieu ordinaire des enfants en situation de handicap.

École inclusive : une prochaine concertation

Afin de moderniser dès la rentrée 2019 le dispositif d’accompagnement des élèves en situation de handicap, une large concertation se tiendra fin octobre. Dans ses participants, elle intègrera des parents d’enfants handicapés et le Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées (CNCPH). Pour n’oublier aucun avis, cette concertation donnera aussi la parole à des organisations syndicales et à des accompagnants spécialisés.

École inclusive : des objectifs concrets à court terme

Jean-Michel Blanquer et Sophie Cluzel

Jean-Michel Blanquer et Sophie Cluzel

Depuis plusieurs mois, Sophie Cluzel défend le projet d’une école fondée sur de nouveaux principes. Pour cela, elle souhaite notamment inclure des salles de rééducation dans tous les nouveaux établissements scolaires. Ainsi, Sophie Cluzel veut intégrer plus directement l’action médico-sociale dans le milieu scolaire. Pour obtenir des améliorations réelles dans la prise en charge des élèves en situation de handicap, le Gouvernement s’est donné la date butoir de 2022.

  • Nous vous invitons à lire également notre article sur l’initiative de Lyon concernant une salle de sport accessible aux handicapés.
  • Enfin, le Bulletin des Commune vous propose deux suggestions : l’une sur le focus du portail de l’éducation nationale sur ce sujet. La seconde, l’information donnée sur le site handicap.fr