Ecoquartier : les villes se mobilisent

0
944
un écoquartier idéal qui mélange béton et végétation
Un écoquartier est un quartier urbain aux caractéristiques écologiques modernes

Ecoquartier : des projets d’aménagement urbain écologiques

 un écoquartier idéal qui mélange béton et végétation
Un écoquartier est un quartier urbain aux caractéristiques écologiques modernes

Un écoquartier est un projet d’aménagement urbain. Il vise à favoriser l’émergence d’une nouvelle façon de concevoir, de construire et de gérer la ville durablement. C’est le cas d’Ecquevilly qui va créer une extension de la ville en écoquartier

Ecoquartier : les villes innovent

Un écoquartier est un quartier urbain aux caractéristiques écologiques modernes. Il désigne un projet d’aménagement urbain visant à intégrer des objectifs de développement durable et à réduire l’empreinte écologique du projet. Il se conçoit à partir d’un objectif de maîtrise des ressources nécessaires à la population et aux activités de production économiques ainsi que la maîtrise des déchets qu’ils produisent. Un écoquartier est conçu pour fonctionner avec une énergie locale. De même, on traitera les directement sur leur aire de production. La conception d’un écoquartier repose sur différents enjeux environnementaux ces enjeux vont permettre au quartier de devenir une composante de la ville durable. Pour ce faire, les villes ont désormais à disposition un outil essentiel : la charte écoquartier.

Ecoquartier : un label pour garantir la qualité

Pour promouvoir les principes de l’écoquartier, l’État a lancé dès 2008 la démarche EcoQuartier concrétisée en décembre 2012 par la création d’un label. Il s’agit de 20 engagements qui composent la charte des EcoQuartiers. Ce document garantit la qualité des projets, c’est en fait un outil destiné aux élus et aux promoteurs qui doit permettre l’adaptation et la mise en place de la démarche à tout type de territoire. Ce label est donc un levier pour la ville durable qui encourage, accompagne et valorise les projets d’aménagement et d’urbanisme durable. Il se compose d’une dimension « démarche et processus » qui accompagne la réalisation du projet ainsi que d’une dimension « cadre de vie et usages » pour un mieux-vivre ensemble. On trouve une dimension « développement territorial » consacrée au développement économique local. Enfin, la dernière dimension est  une dimension « environnement et climat » qui tient compte du développement durable.

Ecoquartier : l’exemple d’Ecquevilly

la label écoqiartier
l’État a lancé dès 2008 la démarche EcoQuartier concrétisée en décembre 2012 par la création d’un label.

  La commune d’Ecquevilly a pour projet la réalisation d’un écoquartier de 218 logements intermédiaires. Ils seront proposés en location et en accession à la propriété. Il devrait voir le jour en 2021. L’objectif de cet écoquartier est de rompre avec la logique pavillonnaire existante. Une alternative qui s’inscrit dans une démarche de développement durable et d’avenir. L’objectif est de créer un quartier favorisant l’aspect « village » en recréant un centre-bourg. Il sera également un quartier ouvert, conçu comme un lieu favorisant les liens communautaires entre les résidents. Afin de pouvoir prétendre au label d’écoquartier, ce projet va répondre à des normes écologiques obligatoires. Les maisons individuelles et les petits immeubles n’excèderont pas trois étages. On trouvera un système de récupération d’eau de pluie couplé à deux bassins destiné à prévenir les inondations. Un neuvième des habitations seront construite en bois, un matériau écologique et isolant.