Géothermie : protocole d’investissement en Guadeloupe

0
175

En Guadeloupe, Ségolène Royal vient de signer avec une société américaine, un protocole d’investissement pour la centrale de Bouillante.

Il s’agit là de permettre à la région d’atteindre l’autonomie énergétique en 2030 comme le prévoit la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte. Ce protocole va se traduire par des investissements à hauteur d’au moins 10 M d’euros pour développer cette centrale, optimiser son fonctionnement et tripler sa capacité pour atteindre 45 MW en 2021. Concrètement la société américaine Ormat prendra une participation de 60% dans la centrale, la Caisse des dépôts et Consignations 20% et SAGEOS, filiale du Bureau de recherche géologique et minière 20%. Cette opération devrait permettre de renforcer les compétences locales et de mobiliser les entreprises du territoire, notamment pour l’entretien et la maintenance des installations.