Environnement : Dinan stérilise les œufs de goélands

0
1415
des goélands sur un toit
La ville de Dinan vient de mettre en place une vaste opération de stérilisation des œufs de goélands.

Réguler les naissances de goélands

La ville de Dinan vient de mettre en place une vaste opération de stérilisation des œufs de goélands. Cette initiative fait suite aux nombreuses plaintes de la population. Les habitants se plaignent en effet des nuisances sonores et des fientes de ces oiseaux.

Dinan : un patrimoine à sauvegarder

Dinan est la sous-préfecture du département des Côtes-d’Armor. Cette commune bretonne est à la fois ville portuaire commerciale et destination touristique. Dinan, ville d’art et d’histoire, compte en effet 71 monuments historiques protégés parmi lesquels un château et ses remparts. Son patrimoine architectural et le port de la Rance sont des atouts importants pour la commune. Cette dernière a pleinement conscience que la protection de cet environnement est indispensable. La réhabilitation et l’entretien du patrimoine de Dinan sont donc un enjeu primordial. Il s’inscrit dans une démarche plus vaste de développement durable alors même que la commune s’est engagée en ce sens en 2008 en élaborant son Agenda 21.

Un oiseau protégé mais gênant

Le goéland est une espèce de grosse mouette que l’on trouve sur nos côtes européennes. A Dinan, les deux espèces présentes sont le goéland brun et le goéland argenté. Mais ces oiseaux marins sont de moins en moins tolérés par les habitants des villes côtières. Déjections, cris ou attaques, les mairies tentent de trouver des solutions pour lutter contre leur prolifération. Ces oiseaux se sont aujourd’hui réfugiés en ville attirés par les décharges à ciel ouvert. Ils font leur nid dans les toitures où ils sont en sécurité et ne connaissent pas de prédateurs. Les nuisances sont importantes : bruit, attaque et surtout problèmes de salubrité dus aux déjections et aux cadavres de poissons. Aujourd’hui donc, les municipalités rivalisent d’idées pour tenter de de freiner le développement du goéland argenté qui, par ailleurs, est une espèce protégée.

Dinan stérilise les goélands

des oeufs de goélands
L’Agenda 21 de Dinan démontre la volonté de la ville de favoriser le développement économique respectueux de l’environnement et de la population.

L’Agenda 21 de Dinan démontre la volonté de la ville de favoriser le développement économique respectueux de l’environnement et de la population. C’est dans ce cadre que la municipalité vient de mettre en place une campagne de stérilisation des goélands. Mais le goéland argenté étant une espèce protégée, toute intervention doit faire l’objet d’une dérogation. Dinan a reçu l’autorisation préfectoral et a donc fait le choix de stériliser les œufs de goélands ; une opération inédite financée par la ville. Son coût est estimé à 10 000 euros. Il s’agit de trouver les nids et les œufs. Une fois ces derniers trouvés, ils sont aspergés d’un produit vitrificateur qui empêche leur éclosion. L’objectif n’est pas de réduire la population de goélands mais davantage de la réguler.

  • Le Bulletin des Communes vous suggère aussi cet
  • article