Eoliennes offshore : l’inquiétude des riverains

0
1930
des éoliennes en mer
L’installation d’éoliennes offshore peut faire l’objet de protestations des riverains.

Saint-Brieuc : les éoliennes ne font pas que des heureux

L’installation d’éoliennes offshore peut faire l’objet de protestations des riverains. C’est le cas en Bretagne, au large du cap Fréhel. Des associations environnementales s’inquiètent des impacts sur la vie maritime.

Le parc éolien en baie de Saint-Brieuc

Le parc éolien en baie de Saint-Brieuc est un vaste chantier d’implantation de soixante-deux éoliennes en mer. Le chantier devrait être terminé pour 2023 ; sa construction va permettre la création de 140 emplois pour son entretien. Ce projet a vu le jour suite à l’appel d’offres lancé en 2011 par le ministère de l’énergie et du développement durable. Il s’agissait alors de construire et exploiter cinq parcs éoliens offshore, dont un en Bretagne. Ce parc éolien se trouvera à 16,3 km au large du cap d’Erquy dans une zone de 75 km2 exploitée pour les produits de la mer. C’est le Havre qui va fabriquer ces éoliennes de 8 MW. Leur hauteur, au-dessus du niveau de la mer sera de 207 mètre. Ce parc éolien va produire 1820 GWh par an, soit l’équivalent de la consommation annuelle d’électricité de 835 000 habitants.

Saint-Brieuc et la pêche

La baie de Saint-Brieuc est une baie de la Manche bordant une partie du littoral des Côtes-d’Armor. Elle s’étend sur 800 km2 entre l’archipel de Bréhat et le cap Fréhel. La partie sud de cette baie est aujourd’hui une réserve naturelle nationale. La baie est également une destination touristique très prisée et très appréciée par les pécheurs. La reine de la baie est la coquille Saint-Jacques. On y trouve le plus grand gisement naturel de France de ce coquillage sur plus de 150 000 hectares. On y pêche plus de 5 700 tonnes, soit quasiment la moitié de la production française. C’est un enjeu commercial et environnemental de taille. La coquille Saint-Jacques est une ressource locale gérée et protégée par les pêcheurs.

Des éoliennes controversées

une coquille dans une main
La baie de Saint-Brieuc est une baie de la Manche bordant une partie du littoral des Côtes-d’Armor.

La construction d’éoliennes dans la baie de Saint-Brieuc fait l’objet de nombreuses protestations de la part des associations environnementales et de pêcheurs. Ils condamnent la transformation du paysage en « barrière clignotante » et ses effets sur l’environnement. Ils regrettent qu’aucune véritable étude d’impact environnemental préalable n’ait été réalisée. Les riverains redoutent de nombreuses nuisances potentielles telles que la destruction d’habitats marins. Ils redoutent que les grands dauphins quittent les lieux ou qu’une pollution marine ne dégrade les réserves ornithologiques. Les éoliennes vont en effet libérer chaque jour 160 kilos d’aluminium dans les eaux.

  • Le Bulletin des Communes vous suggère aussi cet article