Exposition Van Gogh : un grand événement en Normandie

0
2959
Une partie de l'oeuvre du peintre Van Gogh sera présentée cet été en Normandie.
Le Havre va ouvrir une vaste exposition Van Gogh cet été.

Exposition Van Gogh : s’immerger dans son oeuvre au Carré des Docks

Une très large exposition Van Gogh s’ouvrira cet été au Havre, du 29 juin au 1er septembre. Très complète, elle regroupera plus de 200 toiles. Elle comportera de nombreux agrandissements géants des toiles du maître hollandais. Ainsi, les visiteurs pourront s’immerger encore plus complètement dans la puissante vision du peintre.

Une période très méridionale

Cet événement dédié au grand artiste regroupe surtout des tableaux peints entre 1888 et 1890. Son nom est prometteur : « Imagine Van Gogh ». Il retrace une période très prolifique. Elle a eu lieu en majorité dans le Midi de la France, en Provence et à Arles. Cela donne l’occasion de découvrir des oeuvres particulièrement ensoleillées, à la lumière caractéristique. De plus, certaines toiles faites à Auvers-sur-Oise, près de Paris, complète cette exposition Van Gogh.

Transmettre l’énergie créatrice d’un artiste

L’exposition « Imagine Van Gogh » s’appuie sur des dizaines de sources de projections. Ainsi, les regards du public peuvent se poser sur plus de 4.000 m2 d’écrans. Très étudié, ce large ensemble visuel permet de vivre une expérience artistique unique en son genre. Au final, ce dispositif grandiose réussit à transmettre au public toute l’énergie créative de l’artiste, porté par son exaltation. Annabelle Mauger et Julien Baron ont conçu cette réalisation visuelle exceptionnelle. Elle s’inspire du concept de projection imaginé à l’origine par Albert Plécy. Grâce à cette présentation originale, les spectateurs peuvent se noyer dans les images.

Une immersion intégrale dans l’exposition Van Gogh

Cet été, on pourra redécouvrir autrement plus de 200 toiles de Van Gogh.
L’oeuvre de Van Gogh sera particulièrement mise en valeur au Havre cet été.

« Imagine Van Gogh » met un avant un procédé très innovant, qui permet de plonger littéralement au coeur de oeuvres présentées. Il a été imaginé dans les années 60 par le cinéaste et photographe Albert Plécy. Datant de 77, ce procédé utilise le gigantisme créatif. Par sa taille originale, ce moyen de projection révolutionnaire oblige les spectateurs à poser leur regard différemment sur les toiles.

Une perception renouvelée

Sur place, grâce à des images dont la surface va de 50 à 100 m2, l’immersion dans les tableaux est complète. De plus, une bande musicale adaptée renforce encore la très forte perception de l’œuvre. Ainsi, le public est en osmose avec les toiles. Par ce moyen, de nouveaux angles inédits sont révélés aux spectateurs. Rapidement, ils ne peuvent qu’être conquis par cette expérience d’« Image totale ». Cette découverte visuelle, très différente des expositions habituelles, encourage les spectateurs à se sentir actifs, plutôt que dans un rôle de voyeur passif.