Le Festival de Cannes : un excellent événement pour le tourisme

0
2460
Le Festival de Cannes accélère l'activité touristique.
Pendant le Festival de Cannes, la population de la ville triple.

Le Festival de Cannes : une manne régulière

Le Festival de Cannes est incontestablement l’un des moments les plus prestigieux du Cinéma mondial. Pour les professionnels du tourisme de la région, cette période est aussi une opportunité financière considérable. En effet, chaque année, cet événement représente environ 200 millions d’euros de retombées économiques.

Un moment de démesure

Pendant le Festival de Cannes, du 14 au 25 mai, il n’y a pas que les stars qui viennent fouler le tapis rouge, pour se montrer et se retrouver. Afin de pouvoir enfin les approcher, une foule de curieux et de cinéphiles afflue pendant douze jours. Au cours de ce grand moment de frénésie cinématographique, tous les professionnels de ce secteur se doivent aussi d’être présents. La plupart ne manquerait ce rendez-vous pour rien au monde. Au total, 40.000 professionnels accrédités sont attendus. Evidemment, cette affluence saisonnière fait le bonheur de tous les hôteliers, soudain sur le pied de guerre. Idem pour les restaurateurs, dont les prix des menus se mettent également à flamber.

Des prix qui s’envolent 

L’aubaine que représente le Festival fait quasiment tripler la population de Cannes pendant toute sa durée. Cela provoque une flambée des prix dans les hôtels, qui affichent tous « Complet ». D’ailleurs, ceux-ci multiplient parfois les prix de leurs chambres par cinq ! Et cela ne les empêche pas de trouver preneurs. Pour ceux qui sont situés à proximité du Palais des Festival, cette période peut même représenter jusqu’à 15 % de leur chiffre d’affaires annuel.

Explosion des locations entre particuliers

Le tapis rouge est aussi favorable au tourisme.
La période du Festival de Cannes fait bondir le tourisme.

Ce type d’hébergement, conduit par Airbnb, peut atteindre entre 2.500 et 4.000 arrivées par nuit. Encore plus le vendredi 17 mai ! Forcément, les prix s’en ressentent. Par exemple, pour treize nuits, un duplex avec terrasse, comportant quatre chambres et une superficie de 220 m2, a été loué 10.600 euros. Pour une belle villa, le tarif demandé peut s’élever jusqu’à 45.000 €. Souvent, ces prix hors-norme font naître des vocations d’hôteliers occasionnels chez les Cannois. Ainsi, pour pouvoir libérer leurs habitations et les louer à prix d’or, certains n’hésitent pas à partir camper dans la région. Pour se remplir les poches, quelques jours « à la dure » ne les effraient pas !

Des augmentations qui s’atténuent

Pendant le Festival de Cannes, tout a tendance à augmenter. Même les courses de taxis. Cependant, les touristes deviennent de plus en méfiants. Ils refusent de se laisser tondre. Peu à peu, cela entraîne une régulation saine des tarifs pratiqués. Ainsi, Cannes gagne progressivement en raison ce qu’elle perd en rentabilité.