Fin de la taxe d’habitation : un calendrier qui sera respecté

0
4616
Cropped La Taxe Habitation

Fin de la taxe d’habitation : Gérald Darmanin confirme

La fin de la taxe d’habitation sera effective pour tous les Français en 2023. Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, vient de confirmer cette mesure.

Une baisse progressive mais importante

La fin de la taxe d’habitation fait écho aux demandes récurrentes des Français. Depuis plusieurs mois, ils réclament un réajustement de la politique économique et sociale du Gouvernement. A travers la disparition de cette taxe, Gérald Darmanin veut montrer aux citoyens « […] qu’on les écoute ». Récemment, sur la radio RTL, le ministre a confirmé qu’une première phase du quinquennat avait permis de baisser la fiscalité du capital et des entreprises. Une baisse qui est « […] la plus grande qu’un gouvernement ait faite ». Bientôt, la second phase de ce quinquennat appliquera une autre baisse d’impôts. Cette fois, elle concernera « […] les ménages, c’est-à-dire les particuliers ». Par ailleurs, Gérald Darmanin a dû tempérer l’impatience des patrons français, demandeurs d’actions rapides. Pour cela, il a précisé « J’ai appelé certains patrons ou représentations syndicales patronales à ne pas être égoïstes. »

Un cap maintenu

La taxe d'habitation va progressivement être supprimée. Elle disparaîtra totalement en 2023.
La taxe d’habitation sera progressivement supprimée et disparaîtra totalement en 2023.

Les engagements respectés par Gérald Darmanin maintiennent le cap annoncé par le Gouvernement. Ils confirment l’annonce faite par Édouard Philippe en juin dernier à l’Assemblée nationale. A savoir, que les impôts des ménages baisseraient au total de 27 milliards d’euros durant le quinquennat du président Macron. Notamment, à la faveur de la fin de la taxe d’habitation. Celle-ci s’appliquera progressivement, accompagnée d’une diminution de l’impôt sur le revenu. Emmanuel Macron a annoncé cette baisse fin avril. Elle devrait s’élever à 5 milliards d’euros.

Une échéance respectée

Lors d’une interview donnée sur RTL, Gérald Darmanin a annoncé la fin de la taxe d’habitation d’ici 2022. Donc, une échéance qui pourrait faire croire à un avancement de cette mesure. En fait, Bercy a dernièrement précisé que 2022 sera “[…] la dernière année au cours de laquelle 20 % des Français les plus aisés paieront le dernier tiers de leur taxe d’habitation.” De plus, le Trésor Public a confirmé “En 2023, elle aura disparu pour tous.”

Des avis contraires

Cependant, la fin de la taxe d’habitation pour 20 % des Français les plus aisés est critiquée par certains économistes. De fait, il lui reproche d’impacter trop fortement les rentrées fiscales. Sans pour autant produire un réel effet de relance. Début juin, ces opposants ont donc adressé à l’Élysée une lettre qui demande le report de cette suppression. A la place, ils réclament de mettre en place « […] une réforme de la fiscalité locale et l’introduction d’une taxe foncière progressive ». Le Gouvernement appréciera.