Qui va payer la sûreté renforcée dans les aéroports français ?

0
121

Financer la sûreté renforcée dans les aéroports français reste un problème majeur. La mise aux normes des équipements nécessaires devrait coûter entre 700 et 900 millions d’euros d’ici 2020.

L’installation des détecteurs d’explosifs, qui devront passer à de nouvelles normes pour respecter la réglementation européenne, représente un montant estimé à 500 millions d’euros minimum pour les seuls aéroports parisiens de Roissy et Orly. Le sénateur Vincent Capo-Canellas souligne que l’État ne s’est pas encore préoccupé du financement de ces aménagements. Il rappelle à la Commission des Finances du Sénat : « […] Il y a une limite à la soutenabilité de la hausse des redevances pour le monde aéronautique […]. Pour régler ces prochaines dépenses importantes, le sénateur suggère d’élargir l’assiette de la taxe d’aéroport en l’étendant aux commerces aéroportuaires, qui bénéficieront eux aussi des efforts faits en matière de sécurité.