FRANÇOIS HOLLANDE MESURE PLEINEMENT LES RISQUES LIÉS À L’EURO 2016

0
173

Dimanche dernier sur France-Inter, le président de la République François Hollande a admis qu’il était tout à fait conscient qu’une menace pesait sur la sécurité du déroulement de l’Euro 2016, et que celle-ci se prolongera « […] pour un temps qui sera long. »

Il a ajouté qu’il fallait prendre « […] toutes les garanties pour que cette Euro 2016 soit réussi. » Afin de limiter les risques au maximum, 90.000 personnes seront été affectées au maintien de la sécurité. Alors que les cheminots de la SNCF maintiennent leur mouvement de grève, le président a appelé implicitement à l’interruption des blocages durant le grand événement sportif, afin de ne pas pénaliser « […] le bon déroulement de l’acheminement des spectateurs. »