Gratuité des transports en commun

0
608
souriez c'est gratuit... slogan pour les transports en commun gratuits
Transports en commun gratuits: un défi pour combattre la pollution?

Transports en commun gratuits: un défi pour combattre la pollution?

souriez c'est gratuit... slogan pour les transports en commun gratuits
Transports en commun gratuits: un défi pour combattre la pollution?

 Afin de répondre aux enjeux de développement durable et de bien-être des citoyens, de nombreuses villes ont fait le choix des transports en commun gratuits. Les transports sont, en effet, sources de désagréments et provoquent de graves problèmes environnementaux. La gratuité des transports en commun pourrait être la solution pour lutter contre la pollution. Elle peut également être rentable pour les municipalités

Transports en commun gratuits: comment financer ?

Selon l’IFEN (Institut Français de l’Environnement), les transports seraient responsables d’un quart des émissions nationales de gaz à effet de serre en 2004. Elles ont augmenté de 23% entre 1990 et 2004. De plus en plus de communes ont fait le choix de la gratuité des transports en commun. Cette politique municipale est aujourd’hui appliquée dans une vingtaine de villes en France. La mise en place de la gratuité des transports en commun pose avant tout la question de son financement. La fin de la billetterie doit être compensée par un autre apport financier. Généralement, la gratuité des transports en commun n’entraîne pas de hausse pour les habitants des villes concernées grâce au « versement transport ». Il s’agit d’ un impôt payé par les entreprises. En retour, la gratuité des transports en commun permet aux entreprises de le plus être contraintes de payer une partie de l’abonnement transport de leurs employés.

Gratuité des transports en commun : quels avantages ?

un bus gratuit
Transports en commun gratuits, la solution pour les communes

La gratuité des transports en commun présente de nombreux avantages environnementaux et sociaux. En diminuant l’usage de la voiture individuelle, elle limite la pollution en ville et les embouteillages. Les impacts sur la santé publique sont importants. Ils représentent des économies non négligeables. Par ailleurs, la gratuité des transports en commun a un rôle important dans le domaine social en redynamisant les centres villes. Elle peut être un véritable vecteur de la mixité sociale. S’il peut exister des risques de dégradations et d’incivilités dans les transports du fait de la disparition des contrôleurs, l’expérience prouve que la réintroduction d’une présence humaine suffit à retrouver la sérénité dans les transports.

Gratuité des transports en commun : une solution à l’internationale

La gratuité des transports en commun semble être une réussite dans les agglomérations de moins de 50 000 habitants. Mais quand est-il des grandes villes ? Pour de nombreuses communes la billetterie peut représenter 30% du coût total et même 50% des recettes avec des réseaux déjà saturés. Et pourtant de nombreuses expérimentations de gratuité des transports en commun ont été mise en place avec succès. Ainsi, en Estonie à Tallinn (plus de 400 000 habitants) l’initiative a permis d’attirer une nouvelle population en ville et d’augmenter ainsi les recettes fiscales. En Allemagne, ce sont les exigences de l’UE en matière de pollution de l’air qui sont à l’origine d’un tel projet à Berlin.

 

Sur ce sujet, le Bulletin des Communes vous invite à lire aussi, pour plus d’informations : Lire

Le Bulletin des Communes suggère également : Lire