Hausse du carburant : une augmentation brutale est à craindre

0
4492
Cropped Les Prix De Lessence Vont Biento T Flamber A La Pompe 1

Hausse du carburant : un bond à prévoir sur les tarifs à la pompe

Une hausse du carburant, très sensible, s’annonce en France. En cause, la récente flambée du cours du pétrole de 10 %. Celle-ci est provoquée par les attaques subies par l’Arabie saoudite contre ses infrastructures pétrolières. L’ensemble des représentants de l’Union Française des Industries Pétrolières juge que cette agression aura des retombées « considérables ».

Des conséquences évidentes

Pour les automobilistes, les conséquences de cet incident militaire, qui a fait baisser la production saoudienne de moitié, devraient rapidement se faire sentir. En effet, les professionnels du secteur prévoient une hausse du carburant qui pourrait atteindre cinq centimes au litre. Ce qui est une hausse majeure. Cette augmentation sera due au fait que les grandes sociétés pétrolières répercutent quotidiennement l’évolution des prix du marché sur l’essence et le gazole. Ainsi, les diverses taxes appliquées à l’essence vendue à la pompe vont la faire augmenter. Un phénomène inquiétant et pénalisant pour de multiples foyers français. Actuellement, suite à cette attaque inattendue, la réduction brutale de la production pétrolière habituelle s’élève environ à 5,7 millions de barils par jour. Cela représente 6 % de l’approvisionnement mondial.

Pas de pénurie en France

Le hausse du prix du pétrolerole brut va faire augmenter les tarifs du carburant.
Les Français risquent de voir les tarifs du carburant augmenter fortement à la pompe.

A priori, la baisse de production du pétrole brut ne devrait pas entraîner de pénurie dans l’Hexagone. En effet, pour ne pas subir de rupture d’approvisionnement, le pays conserve toujours en réserve trois mois de stock d’avance. Cette réserve provient des achats de l’année précédente. C’est une obligation légale. De cette façon, même en cas de crise durable, l’approvisionnement des stations-service sera préservé. De même, pour les foyers qui se chauffent au fioul, une rupture n’est pas à craindre. Ainsi, seule la hausse du carburant sera ressentie.

Dans les prochains jours

En Arabie saoudite, le retour à une situation normale de production dépendra de plusieurs facteurs. En priorité, du temps nécessaire pour réparer les installations pétrolières endommagées. Par ailleurs, la gestion des stocks saoudiens de brut et l’augmentation possible de la production de pétrole des pays proches vont aussi jouer. Enfin, sur place, les discussions diplomatiques en cours pèseront également. Sans parler d’une évolution toujours possible au niveau militaire. De fait, tous ces paramètres conditionneront la durée de la hausse du carburant enregistrée en France.